Contenu principal

Message d'alerte

Un 55_congres_de_l_UNAPEI_place_sous_le_theme_de_la_familleLe Congrès de l’Unapei est avant-tout un rassemblement est un rendez-vous annuel incontournable qui donne corps à l’entraide familiale chère à l’Unapei. Cette année, l’Unapei Midi-Pyrénée organise le 55e Congrès qui lieu du 4 au 6 juin prochain à Toulouse ou plus de 1700 personnes familles et amis et intervenant sont attendus. Avec cette année la thématique « Portraits de familles : construire sa vie avec un proche handicapé » au coeur de cet événement.

Par ailleurs de nombreuses manifestations sportives comme avec le sport adapté place du Capitole le 4 juin et culturelles ainsi que des moments d'échanges auront lieu durant ces trois jours afin que le handicap mental soit reconnu à sa juste valeur comme celui de l'accessibilité ou il demeure toujours quasi invisible...

L’annonce du diagnostic de la déficience d’un enfant est un choc qui sépare la vie familiale en un « avant », qui semble disparu à tout jamais, et un « après » qu’il va falloir construire et adapter. Si tous les parents font des concessions et aménagent leur temps, ils doivent faire face à deux éléments : l’enfant et la déficience. Avec 55 000 familles adhérentes, c’est fort logiquement que la thématique de ce 55e congrès d’articulera autour de « Portraits de familles : construire sa vie avec un proche handicapé ».

« Cette année, tous ensemble, c’est l’avenir que nous alons construire, en nous réintérrogeant sur ce qu’est être un père, une mèère, un frère ou une sœur d’une personne handicapée mentale, autiste, polyhandicapée ou handicapée psychique au XVIème siècle. Chaque année, nous parlons de nos enfants, deleur avenir, de la façon dont les associations de notre mouvement les accompagnent vers la plus grande autonomie. Et nous oublions de parler de nous, de nos réalités, pas seulement en tant qu’aidants mais en tant que parents. Et oui, cette réflexion va nous secouer un peu. Nous obliger à aller au-delà de notre pudeur légitime mais certainement desinstitutionnaliser notre rôle de parent d’un enfant ifférent », explique la présidente de l’Unapei, Christelle PRADO.

La Région Midi-Pyrénée accueillera le 55e Congrès de l’Unapei

Cette année la région Midi-Pyrénée aura la lourde tâche d’accueillir ce rendez-vous incontournable de l’Unapei. « Vaillance, solidarité et respect, pourrait être la devise de celles et de ceux qui ont construit notre mouvement depuis 50 ans en Midi-Pyrénée », souffle son président, Gérard REY.

Avant d’ajouter : « Notre région compte six associationsgestionnaires dans ses huit départements et trois autres ont délégué la gestion de leurs établissements à une associationtierce qu’elles administrent. Au total, ce sont 5000 personnes handicapées mentales qui sont accompagnées au quotidien. Par ailleurs six associations tutélaires ont en charge plus de 4000 majeurs sous protection judiciaire. Enfin deux associations représentent les personnes handicapées mentales sans gérer de service ».

Un congré qui sera ouvert par l'Adjoint au Maire de Toulouse en charge du Handicap, Christophe ALVES, suivi de Christel PRADO et de la Sécretaire d'Etat en charge du Handicap, Ségolène NEUVILLE, mais aussi· de Georges MERIC, Président Conseil Départemental de la Haute Garonne et de Martin MALVY Président de la Région Midi-Pyrénées dont la région a été l'une des premieres a mettre en place un Agenda 22 ainsi qu'une commission sur l'accessibilité similaire a celle obligatoire dans les communes. 

Un congrès qui rassemblera près de 600 associations et 1 700 congressistes seront présents lors de cet événement, qui n'avait pas eu lieu à Toulouse depuis 1998.«L'objectif est que les Toulousains viennent à la découverte des personnes handicapées et de leur savoir-faire», explique Gerard Rey, président de l'Unapei Midi-Pyrénées.

Remise des victoires de l’accessibilité

Toulouse aura donc mis les petits plats dans les grands pour le handicap mental. Des activités et ateliers sportifs se dérouleront ce jeudi sur la Place du Capitole. Cette journée sera animée par l’emblématique speaker du Stade Toulousain et du TFC, Jacques BREDA. Par ailleurs des manifestations culturelles où le public pourra découvrir les bonnes pratiques. Au programme une exposition, des ateliers et bien d’autres choses aimés par des jeunes et adultes porteurs de handicaps.

Bien évidemment des tables rondes auront lieu durant ces trois jours pour permettre aux familles, frères et sœurs de s’exprimer et de témoigner de leur combat au quotidien. Ces moments permettront ainsi de réflechir sur les problématiques liées autour du handicap mental.

Mais le moment phare de ce congrès sera assurément la remise des Victoires de l’accessibilité aux cinq lauréats, ce samedi 06 juin à partir de 15 heures. « Ce qui m’a intéressé, c’est l’approche globale de l’accessibilité ? Aborder la problématique dans son sens le plus large. C’est d’ailleur, ce qui m’a frappé : la diversité des projets , le foisonnement des pistes à explorer. Notamment en informatique, qui n’est pas le dernierregistre où nos enfants ont des capacités. Ils ont un sens du clavier étonnant », souligne le président du jury, Philippe LEFAIT. Encore une fois, tout sera mis en œuvre pour que le handicap mental soit enfin reconnu à sa juste valeur…

Un evénement auquel nous reviendrons vendredi, ainsi que le 11 juin prochain avec une interview exclusive de la Présidente Christel PRADO, interrogé par notre journaliste Romain BEAUVAIS, et qui fera un bilan de trois jours de rencontre....

La Rédaction

 Programme complet du 55e congrès de l'Unapei sur le site dédié mise en place.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir