Contenu principal

Message d'alerte

Le Ministère des affaires étrangères et européennes représenté par Alain JUPPÉ l'ordre de Malte, représenté par Jean-Pierre MAZERY, Grand Chancelier de l'Ordre et par Thierry de BEAUMONT-BEYNAC, président de l'Ordre de Malte en France ont procédé a la signature protocole de coopération. Un document qui devrait servir a actualisé Signature du "Protocole relatif à la coopération entre l'Ordre souverain de Malte et la France" de gauche a droite Jean-Pierre MAZERY, Grand Chancelier de l'Ordre souverain de Malte, Alain JUPPE, ministre d'État, ministre des Affaires étrangères et européennes et à sa gauche, M. Thierry de BEAUMONT-BEYNAC, Président de l'Ordre de Malte France. Photo de Cyril Bailleul.Signature du "Protocole relatif à la coopération entre l'Ordre souverain de Malte et la France" de gauche a droite Jean-Pierre MAZERY, Grand Chancelier de l'Ordre souverain de Malte, Alain JUPPE, ministre d'État, ministre des Affaires étrangères et européennes et à sa gauche, M. Thierry de BEAUMONT-BEYNAC, Président de l'Ordre de Malte France. et renforcé les liens qui existent entre la France et l'Ordre souverain de Malte; des liens qui ont déjà donné lieu à la signature de plusieurs accords, depuis 1928.

Cette relation, à travers l'Ordre de Malte France, repose notamment sur des partenariats qui portent sur la protection des personnes, la santé publique et les soins, ainsi que la formation médico-sociale. Le Ministère des Affaires étrangères souligne, dans un communiqué, que ce partenariat est une manifestation concrète de l'intérêt porté par la France, aux activités humanitaires de l'Ordre de Malte à travers ses œuvres hospitalières et au développement de la coopération dans ce champ d'action.

L'ordre porté par les valeurs chrétiennes a pour vocation d'accueillir et de secourir les plus faibles, sans distinction d'origine ou de religion. Présent dans 27 pays à travers des maternités, des centres soins, hôpitaux... et est partenaire des institutions internationales et des services nationaux de santé publique. En France celle-ci est présente dans le domaine de la solidarité, mais aussi dans le domaine de la santé soin des personnes atteintes de handicaps physiques ou mentaux, d'autisme et des personnes âgées dépendantes dont Alzheimer. Ou encore dans celui de la formation comme celle de secourisme, métier d'ambulancier et métiers de santé (programmes pédagogiques déployés en France et à l'international).

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir