Contenu principal

Message d'alerte

Cérémonie de l’anniversaire d'AZF a Toulouse le 21 septembre 2011 en présence notamment des présidents départementaux avec Jean-Pierre JUBIN (fauteuil) et dernière lui le président de la fédération nationale de la FNATH, Jean-Pierre MONIER © FHIComme tous les 3 ans, la FNATH, qui fédère sur l'ensemble du territoire près de 150 000 adhérents, réunit à Toulouse son 46e Congrès national du 20 au 22 juin. Placé sous le thème « En finir avec l'exclusion des accidentés de la vie », il débutera par un hommage à tous les accidentés de la vie sur la stèle des victimes de la catastrophe d'AZF. Pour lequel le président avait assisté aux cérémonies commémoratives le 21 septembre 2011.

Un choix pour la fédération qui souhaite ainsi rendre à la fois aux victimes, mais aussi plus généralement à tous les accidentés de la vie, qui peut se heurter à une législation compliquée, à des portes fermées, au silence des institutions et à des décisions de tribunaux souvent incompréhensibles. Il serait selon les chiffres du ministère toutes causes et toutes tranches d'âges confondues, 11 millions de personnes chaque année, dont 4,5 millions font l'objet d'un recours aux urgences et plusieurs centaines de milliers, d'hospitalisations. Provocant près de 19 000 décès chaque année représentant la trois cause de mortalité en France.

Depuis 90 ans, la FNATH accompagne les personnes exclues du fait d'un accident de la vie qu'il s'agisse d'accident ou maladie liés ou non au travail. Selon une récente étude réalisée par la FNATH, plus d'une personne accidentée de la vie ne retrouve pas son emploi après son accident ou sa maladie !

Deux jours d'échange et de débats

Après une cérémonie d'ouverture qui aura lieu le 20 juin prochain à partir de 17 h 30 avec l'intervention des présidents départementaux et nationaux de la FNATH auquel participera Nicole DEDEBAT adjointe au Maire en charge du Handicap. L'occasion aussi d'entendre les témoignages de personnes accidentées de la vie. L'association qui invite également tous ceux le souhaitent a y participer. Le Congrès qui se poursuivra par la suite sur deux jours sera principalement consacré aux questions statutaires de l'association, avec notamment la redéfinition de son projet associatif.

A noté la présence de la ministre déléguée aux personnes handicapées, Marie-Arlette CARLOTTI, qui selon les services de la FNATH a annoncé sa présence, celle-ci n'etant toujours pas confirmé par le ministrere, et qui après son discours le 1er juin dernier au congrès de l'UNAPEI viendra peut être répondre aux attentes de l'association vis-à-vis du nouveau gouvernement concernant, notamment, la citoyenneté des personnes handicapées, l'accès aux soins et l'indemnisation des victimes du travail.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir