Contenu principal

Message d'alerte

Page d’accueil du site le Grath accueil temporaire Grâce au soutien du Fonds d'innovation d'AG2R LA MONDIALE, le Grath, association s'occupant de l'accueil temporaire en France, crée le Centre National de Ressources pour l'hébergement temporaire (CNRHT). Projet qui sera officiellement présenté le 15 mai prochain lors d'une conférence de presse en présence de Jean-François CHOSSY, président du Grath et de Gilbert RICHTER, directeur du Fonds d'innovation d'AG2R la mondiale et qui intervient moins d'une semaine après l'annonce du plan autisme 2013-2017, avec pour objectif selon son instigateur d'harmoniser les pratiques et faciliter la diffusion des connaissances..

Quelques jours après l'annonce de la création de 350 nouvelles places d'accueil temporaire pour les enfants autistes par Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée chargée des Personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, le Grath donne aux acteurs de l'accueil temporaire les moyens d'un développement qualitatif et durable avec la création d'un Centre national de ressources. Le CNRHT mettra à leur disposition des méthodes et des outils destinés à faciliter leur gestion et permettre le développement d'un réseau véritablement efficace au service des proches aidants.

Accessibles aux professionnels des ESMS, des ARS, des conseils généraux et aux professionnels indépendants, les formations du CNRHT interviennent à tous les niveaux dans la chaîne des acteurs concernés par l'accueil des personnes en situation de handicap. Elles sont dispensées par d'anciens ou d'actuels directeurs d'établissements qui ont mis en place un dispositif d'accueil temporaire, pour diffuser des pratiques qui ont fait leurs preuves et répondre ainsi aux besoins croissants des acteurs qui gèrent encore bien souvent « au jour le jour ».

« Dans l'accueil temporaire, les situations sont multiples, il faut pouvoir réagir vite et proposer des formules adaptées qui prennent en compte les choix des personnes » explique Jean‐Jacques OLIVIN, fondateur du Grath. « Le CNRHT va encourager une gestion optimisée des places d'accueil et donner aux instances territoriales les moyens d'organiser plus efficacement l'existant » poursuit‐il.

Un nouveau président pour le Grath

La création du CNRHT s'accompagne de l'arrivée d'un nouveau président au sein du GRETH avec celle de Jean-François Chossy, ancien député ayant porté, dès 2001, le projet de réglementation sur l'accueil temporaire, il réalisera également un rapport intitulé remis à François FILLON en décembre 2011. Dans lequel il affirmait déjà à l'époque à la « prise en charge «, le rapport préfère la « prise en compte ». « La prise en charge ramène à la notion de fardeau lourd, encombrant, malaisé à manipuler et qui cause de l'embarras alors que la prise en compte évoque la personnalité et l'intérêt que l'on doit porter à l'autre, c'est une forme de considération, on tient compte de ses besoins, de ses demandes et de sa vie. Nous devons passer, de l'époque de la prise en charge à l'ère de la prise en compte, passer de l'assistanat à l'accompagnement. C'est une démarche essentielle pour mettre la personne handicapée en résonance avec ceux qui l'entourent. » Précise-t-il !

Une présidence de l'association prise avec une ambition forte de développement pour l'accueil temporaire. « Dans un premier temps, nous avons souhaité faire reconnaître l'accueil temporaire dans la loi. Aujourd'hui grâce aux acquis de la loi du 2 janvier 2002, c'est sur le terrain que le travail doit être mené pour donner aux professionnels tous les moyens de construire un système plus efficace, plus fluide, qui facilite davantage la vie des proches aidants » explique Jean-François CHOSSY.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir