Contenu principal

Message d'alerte

 

Ancienne Formule du LevothyroxAvec plus de 9000 personnes ayant signalé des effets indésirables suite a la nouvelle formule Levothyrox utilisée par environ 6 millions de personnes en France et pour lequel ont plusieurs dizaines de personnes ont lancé une procédure judiciaire. La ministre de la Santé, Agnès BUZYN a annoncé ce 26 septembre tenir ces engagements du 15 septembre à la suite de sa rencontre avec les usagers et la mise en disponibilité de l’ancienne formule à partir du 2 octobre dans les pharmacies.

Les associations au ministere de la sante ou elle etaient recu pour la presentation plan de lutteAlors que la veille Toulouse avait accueilli un forum sur la maladie de Lyme organisé par plusieurs associations France Lyme, Lyme sans frontières, qui touche environ 27 000 personnes chaque année en France, et 65 000 en Europe et dont les conséquences peuvent se retrouver très invalidantes. Marisol TOURAINE, ministre de la Santé, a présenté ce jeudi son plan de lutte contre la maladie de Lyme. Il était attendu par des milliers de patients en errance thérapeutique. Un problème de sécurité sanitaire qui demeure quasiment absence dans sa prise en charge et des malades comme le dénonce Roger LENGLET qui vient de publier, avec Chantal PERRIN, un ouvrage intitulé "L'affaire de la maladie de Lyme". Des malades contraints et forcés a l’exile pour se faire traité a l’étranger...

Observation d'un coronavirus au microscope Inconnu, il y a encore quelques mois chez l'homme comme chez l'animal, le coronavirus MERS-Cov, acronyme de Middle East Respiratory Syndrome, est apparu en avril 2012 en Jordanie et a été identifié en juin sur un malade hospitalisé en Arabie Saoudite. Il s'est ensuite répandu dans plusieurs pays européens. Le premier patient français a, semble-t-il, été infecté lors d'un voyage à Dubaï et le second en le côtoyant dans une chambre à l'hôpital. Hospitalisé le 23 avril, placé depuis le 8 mai sous assistance respiratoire au CHRU de Lille, le premier patient, âgée de 65 ans est décédé le 28 mai 2013.

L'hôpital Roger-Salengro, à Lille (Nord), où sont soignés les deux patients français atteints du coronavirus, le 13 mai 2013.La première victime française atteinte du coronavirus (nCoV) en France et hospitalisée après son retour de Dubaï et hospitalisée depuis le 9 Mai dans le Centre de Réanimation du CHRU de Lille dans le Nord et atteinte du coronavirus (nCoV) en France est morte a annoncé, aujourd'hui 28 mai, la Direction générale de la santé. Âgé de 65 ans c'est le premier malade à mourir en France, il devient ainsi la 24e victime au plan mondial et la 3e en Europe. Un virus proche de celui du syndrome respiratoire aigu sévère, le SRAS, qui avait infecté 8 000 personnes et fait 800 morts, notamment en Chine entre 2002-2003.

Facade du Laboratoire CERAVER l'une des première entreprises française spécialiste des prothèses Des prothèses articulaires fabriquées par le laboratoire Ceraver et ne bénéficiant pas des normes européennes font l'objet d'une enquête de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), selon la ministre de la Santé, Marisol TOURAINE. Le fabricant qui serait également accusé fait sans autorisation des essais sur l'homme d'un revêtement anti-adhérence bactérienne. L'entreprise qui par l'intermédiaire d'un communiqué souligne qu'« il n'y a pas à ce jour de suspicion d'un risque sanitaire ».

Une femme âgée de 70 ans dans chez un audioprothésiste pour un teste dans le cadre d'un appareillage à Toulouse.©Stéphane LAGOUTIERE / FHIÀ quelques semaines de la journée nationale de l'audition qui aura lieu cette année le 20 mars, plusieurs autorités telles que l'Agence nationale de Sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), l'Académie nationale de médecine a émis leurs inquiétudes parlant du risque de « la dérive marchande d'un secteur paramédical » et « jugée inquiétante pour la santé publique ».

Marion Larat et son avocat Me COURTOIS

Alors que Me COURTOIS l'avocat de Marion Larat a annoncé le 31 décembre le dépôt de 30 nouvelles plaintes. La ministre des affaires et de la santé, Marisol Touraine a pris la décision de mettre fin au remboursement des pilules contraceptives de 3e génération. Un dispositif d'informations importantes a été mis en place à la demande de la Ministre par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et par la Haute Autorité de Santé (HAS).