Contenu principal

Message d'alerte

Image du documentaire "12 jours" qui nous plonge dans le quotidien des personnes internées sans consentementAprès une lettre ouverte, le 16 mai 2018 a la ministre des solidarités et de la Santé Agnès BUZYN dans lequel la présidente de l’UNAFAM exprime les craintes de l’association sur la disparition de cette discipline et la mise en œuvre d’un décret en date du 23 mai. Celui-ci autorisant les traitements de données à caractère personnel relatif au suivi des personnes en soins psychiatriques sans consentement. Trois grandes associations, ADESM, la FNAPSY et l’UNAFAM viennent dans un communiqué commun « faire part de leur font part de leur grande inquiétude », supprimant de fait « le secret médical ».

Un greffon comme ici qui une fois quil a qui était replacé reforme du cartilageEn 2017, ils auront été 23 828 personnes avoir eu besoin d’une greffe. Un chiffre toujours en augmentation de près de 5 % par rapport à 2016. Si le rein représente l’organe le plus transplanté, le poumon arrive en troisième position. Un organe néanmoins qui se fait rare. La réussite de cette implantation par le Pr. Emmanuel MARTINOD de chirurgie thoracique à l’hôpital Avicenne, et Éric VICAUT, Pr. de recherche clinique à l’hôpital Lariboisière, représente un véritable espoir et surtout une première mondiale saluée par toute la communauté scientifique.

La télésurveillance médicale de l'insuffisant cardiaque une première française lancé par le CHU de Purpan de ToulouseLancé pour la première fois en France, la télésurveillance cardiaque à domicile répond aujourd’hui a un enjeu de service public a l’heure ou les services hospitaliers et notamment spécialisés s’éloigne de nos campagnes, pas seulement ! Une solution rendu possible L’article 36 de la loi de financement de la sécurité sociale de 2014, modifié en décembre 2016. Une première en France mise en place depuis le 19 mars dernier par le CHU de Purpan avec Air Liquide, qui commercialise les outils de télésurveillance, le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Toulouse, fait bénéficier ses patients de ce dispositif innovant.

Agnès Buzyn présentant le PLFSS 2018 le 28 septembre 2017Revenant sur un entretien au Journal du Dimanche à l’occasion des débats parlementaires sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018, de la ministre de la Santé. Dans lequel elle évoque notamment ses réformes structurelles prioritaires pour réduire de 3 Mds€ le déficit de la Sécurité sociale. « Une volonté de réformes structurelles indispensable, mais peu adaptée à une à une réduction en terme de déficit pour le collectif.

Les quatre étapes de l'implantation du nouveau système de prothèse mitrale réalisé par le CHU de ToulouseLes équipes médico-chirurgicales du CHU de Toulouse, conduites par le Professeur Bertrand MARCHEIX et le Dr THIBAULT LHERMUSIER en collaboration avec la start-up française HighLifeont réussie la première implantation en France de la valve mitrale HighLife, délivrée par voie trans-cathéter à coeur battant. Des implants HighLife remplacent la valve mitrale native sans recourir à une chirurgie à coeur ouvert, constituant ainsi un espoir pour les patients souffrant d’insuffisance mitrale dont l’état de santé ne permet pas une intervention chirurgicale.

Une infirmiere au sein d un etablissement medicale preparant une seringue afin de realise un vaccinLa Fédération nationale d’aide aux insuffisants rénaux (FNAIR) à annoncé avoir envoyé ce jour une lettre à la ministre de la Santé a la suite du risque imminent, selon ces représentants régionaux, de rupture d’approvisionnement en vaccins contre l’hépatite B pour adultes. Une situation selon la Fédération a « une situation inédite et particulièrement dommageable pour les patients dialysés, en attente d’une greffe ou greffée », notamment dans les hôpitaux et pharmacies.

SANTEBD comment ca fonctionnePhobie des aiguilles, angoisse chez le gynécologue, crainte du dentiste, syndrome de la blouse blanche ou simple méconnaissance des soins qui vont être prodigués, certains patients redoutent les consultations médicales chez les spécialistes pourtant nécessaires parmi eux parfois des personnes handicapés ou encore atteinte de trouble psychiques. Premier outil de communication référentiel accessible à tous via son application et son site, SantéBD, propose des fiches illustrées gratuites et personnalisables pour mieux appréhender les consultations médicales.