Contenu principal

Message d'alerte

Des cheques pour la sante en entreprisePrenez votre santé en main pour cette nouvelle année. Selon une étude réalisée par l’Ifop aupr8ès d’un échantillonnage de 1003 personnes pour l’agence Capital imageset publié ce 28 décembre, 71% des sondés estiment que la santé reste leur préoccupation principale devant l’amour et le fait d’avoir des enfants.

Même constat chez les plus de 65 ans (85%) ainsi que chez les 18-24 (57%). Pour répondre à l’inquiétude des Français, une société montpelliéraine lance le « Chèque Santé ». Peut-être la solution pour rendre les soins accessible à tous. Verdict dès le 2 janvier 2015.  

Chaque année, on se souhaite une bonne année et une bonne santé ! Pour une fois, ces vœux pieux pourraient devenir réalité. Selon une étude réalisée par l'Ifop du 3 au 4 décembre auprès d'un échantillon de 1003 personnes de 18 ans et plus par questionnaire auto-administré et publiée le 28 décembre pour l'agence Capital Image. Cette enquête révèle ainsi que la santé, c’est la clé du bonheur.

Pour 71% des Français, la santé est la priorité des sondés devant l'amour (50%), le fait d'avoir des enfants (29%) ou de gagner suffisamment d'argent (21%). Elle est notamment plébiscitée par 85% des plus de 65 ans (57% des 18-24 ans). Consciente de cette préoccupation montante au sein de la population française, une jeune start-up montpelliéraine porte la cause à bout de bras et lance « le Chèque Santé » qui sera disponible dans les entreprises, les collectivités mais surtout auprès des banques et des mutuelles. L’objectif est de rendre la santé accessible à tous.

Un dispositif simple à utiliser

Comment cela fonctionne-t-il ? C’est très simple. L’entreprise ou la collectivité désirant investir dans la bonne santé et le bien-être de ses salariés ou agents, adhère au dispositif « Chèque Santé ». Cette dernière ouvre un compte individuel et nominatif à chacun de ses collaborateurs du montant de son choix. Ce crédit « santé » est soit cofinancé entre l’entreprise et son collaborateur selon la clé de répartition de son choix, soit financé intégralement par elle-même.

Pour les professionnels de santé qui souhaitent entrer dans le dispositif et utiliser ce nouveau moyen de paiement de leurs prestations, c’est tout aussi simple. Il suffit de s’inscrire sur le site de Chèque Santé pour être affilié. Accepter les règlements par Chèque Santé ne nécessite aucun équipement supplémentaire, aucun abonnement ni frais fixe. Dès le 2 janvier 2015, Il est également possible d’avoir accès au « Chèque santé » via sa mutuelle, sa banque ou son assurance.

Des voeux par SMS et par Téléphone

Ces voeux, 54 % les présenteront de vive voix, 48 % par téléphone et 46 % par SMS, un moyen qu'affectionnent particulièrement les moins de 35 ans (71 %). Quant à la carte de voeux envoyée par La Poste, un Français sur 4 perpétue la tradition, surtout les plus anciens d'entre eux (41 % des 65 ans et plus). La carte manuscrite est délaissée par les plus jeunes (14 % des moins de 35 ans). Les réseaux sociaux ne sont utilisés que par 10 % des personnes interrogées (surtout les plus jeunes), selon cette étude réalisée pour Capital Image, une agence de relations publiques spécialisée dans la santé.

Romain BEAUVAIS



 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir