Contenu principal

Message d'alerte

Quelques mois après le Baromètre sur l’accessibilité qui nous a démontré l’immensité de la tâche qui reste à accomplir. Celui réalisé sur les salariés face au handicap n’est guère plus réjouissant ! Car si on constate des améliorations les « ont dit » et les idées reçues restent encore tenaces. Cette 2e édition effectuée par l’IFOP et Handi-Partage sur un échantillon de 1017 salariés, représentatif de la population salariée âgée de 18 à 65 ans en mars 2011, d’affirmer la nécessité d’un changement de regard profond de notre société tout entière.

S'associer à un projet innovant et unique au monde en participant à la fabrication des premiers médicaments de thérapie génique grâce au laboratoire Généthon Bioprod La thérapie génique est une discipline très récente qui pourrait permettre à la fabrication des premiers médicaments de thérapie génique La thérapie génique est une discipline très récente qui pourrait permettre à la fabrication des premiers médicaments de thérapie génique est aujourd'hui possible. L'ouverture prochaine de Généthon Bioprod, laboratoire d'excellence de l'AFM-Téléthon, marque une étape historique dans le combat de l'AFM. Concrétisant plus de 20 ans de recherches, ce centre unique au monde, situé sur la Génopole d'Évry, sera entièrement dédié à la production de médicaments de thérapie génique pour le traitement des maladies rares : des maladies neuromusculaires comme le myopathie de Duchenne, mais aussi des maladies rares du système immunitaire, du cerveau, de la rétine ou encore du foie.

Parce que Généthon est éligible au dispositif de défiscalisation de la loi Tepa d'août 2007, les contribuables assujettis à l'impôt de Solidarité sur la Fortune peuvent aider l'AFM à réaliser ce projet exceptionnel en choisissant d'affecter leur impôt à ce projet innovant. Ils peuvent déduire de cet impôt 75% du montant de leur don réalisé en faveur de Généthon Bioprod.

Participer à la fabrication des premiers médicaments de thérapie génique en faisant un don, c'est offrir le plus bel espoir de guérison aux personnes concernées par une maladie rare et c'est aussi faire progresser la médecine de demain. Les avancées médicales pour les maladies rares ouvrent de nouvelles voies thérapeutiques pour les maladies plus fréquentes. Dès 2012, la production des premiers médicaments de thérapie génique permettra d'accélérer la guérison de maladies rares aujourd'hui incurables !

Les personnes assujetties à l'ISF qui souhaite le faire ont jusqu'au 15 juin 2011 pour réaliser un don ISF en faveur de ce projet et le déduire de leur déclaration 2011. Exemple : un don de 2000 € permet de réduire de 1500 € l'ISF. Après déduction d'impôt, le don ne revient qu'à 500 €. Où adresser son don : AFM-Opération Généthon Bioprod - Service Grands Donateurs -1 bis rue de l'Internationale - BP 59 - 91 002 Évry Cedex

La Rédaction

Pour toute information : Carole Clément, Responsable Relation Donateurs Tél : 01 69 47 28 13

Un telephone mobilie affichant la nouvelle application DeafiLine MobileAprès avoir créé la première solution de Relation Client adaptée aux personnes sourdes et malentendantes en 2009, DEAFI lance DeafiLine Mobile : une application adaptée à tous les smartphones et tablettes, qui permettent aux personnes sourdes ou malentendantes de contacter leur service client facilement, et à tout moment !

Une nouvelle application qui aura nécessité quatre mois de travail aux équipes de Deafi, épaulées par les SS2i Rezocial (entreprise d'insertion) et Upro (spécialiste en technologies vidéo). L'application permet enfin à une personne souffrant de déficience auditive de contacter directement un conseiller sourd depuis son smartphone et/ou sa tablette. Ce dernier lui répond en direct - via chat ou vidéo en langue des signes -, ou bien le met en relation avec un interprète qui traduit l'intégralité de l'échange en live avec un interlocuteur particulier.

Disponible gratuitement pour Androïd, sur Google Play Store, et sur iOS via l'App Store. Allianz et Showroom privé sont les deux premières entreprises équipées, et seront suivies selon le fondateur de l'entreprise Deafi dans quelques semaines de tous ces partenaires et notamment de : SFR, Centrapel, GDF Suez, Malakoff Mederic, et la poste. Une nouvelle technologie qui devrait

« pour laquelle nous prévoyons d'ores et déjà de nombreuses évolutions dans les fonctionnalités, comme dans les usages, et ce d'ici quelques mois », précise le fondateur de Deafi, Jean-Charles CORREA

L'entreprise positionne désormais les applications mobiles au coeur de stratégie de développement, afin de permettre une accessibilité quasi totale des échanges professionnels entre personnes sourdes et personnes entendantes.

Une politique de développement évidente pour son Jean-Charles Correa, fondateur de Deafi. « Les personnes sourdes ou malentendantes sont, comme tout un chacun, des personnes qui vivent en mobilité, et qui doivent pouvoir jouir des mêmes prestations que tous les autres clients ! (...) Nous espérons ainsi inspirer l'ensemble des acteurs de notre marché à innover de la sorte pour rendre les déficients auditifs toujours plus autonomes au quotidien.

Une entreprise adaptée au cœur de l'innovation et d'une politique sociale solidaire, Deafi, et l'un des leaders comme centre de relation client dédié aux personnes sourdes ou malentendantes, oeuvrant depuis 6 ans à rétablir une certaine équité dans l'accès aux services de relations clients : création d'une formation professionnelle avec l'AFPA, mise en place d'un logiciel accompagnement de l'intégration des formés au sein de grandes entreprises...

Stéphane LAGOUTIÉRE

Sources : Communiqué