Contenu principal

Message d'alerte

Taux chomage en Europe harmonise par l'OCDEAlors que les chiffres du mois d'avril seront connus dans quelques jours et ne présagent rien de bon, l'OCDE annonce un retour vers la stabilisation du chômage avec un taux de 7,5 % en mars soit 45.9 millions de personnes étaient au chômage dans la zone OCDE, 4.0 millions de moins que lors du pic d'avril 2010, mais toujours 11.3 millions de plus qu'en juillet 2008 avant le départ de la crise mondiale.

Un taux de chômage qui serait également stable dans la zone euro, à 11.8 %, pour le quatrième mois consécutif, 0.2 point de pourcentage en dessous du niveau observé un an auparavant. Dans les autres pays, le taux de chômage était stable en mars au Japon (à 3.6 %) et aux États-Unis (à 6.7 %), tandis qu'il était en baisse au Canada (de 0.1 point de pourcentage, à 6.9 %), en Australie (de 0.3 point de pourcentage, à 5.8 %) et en Corée (de 0.4 point de pourcentage, à 3.5 %), et en hausse au Mexique (de 0.4 point de pourcentage, à 5.1 %). Les dernières données disponibles montrent qu'au mois d'avril 2014, le taux de chômage était en baisse de 0.4 point de pourcentage aux États-Unis (à 6.3 %), tandis qu'il était stable au Canada.

En mars, le taux de chômage des femmes a augmenté de 0.1 point de pourcentage (à 7.7 %), tandis que le taux de chômage des hommes était en baisse de 0.1 point de pourcentage (à 7.4 %). Les taux de chômage de ces deux groupes étaient cependant inférieurs de 0.4 et 0.5 point de pourcentage, respectivement, aux niveaux atteints un an auparavant.

Le chômage reste toujours très important avec un taux de chômage des jeunes, à 15.5 % en mars, était inférieur de 0.8 point de pourcentage à celui observé un an auparavant, mais toujours 2.5 points de pourcentage plus élevé qu'en juillet 2008. À noter que celui-ci demeure exceptionnellement élevé dans plusieurs pays de la zone euro, comme en Grèce (à 56.8 % en janvier, le dernier mois disponible), en Espagne (à 53.9 %), en Italie (à 42.7 %), au Portugal (à 35.4 %) et en République slovaque (à 32.5 %).

Force et de constater que celui des personnes handicapées pour les pays ou des obligations de travail existe.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir