Contenu principal

Message d'alerte

Daniela Bas (au centre), Directeur de la Division des politiques sociales et du développement du Département des affaires économiques et sociales, parle au lancement du processus préparatoire de la réunion de haut niveau de l'Assemblée générale sur le handicap et le développement qui se tiendra placer le 23 Septembre 2013.©UN Photo/Rick BajornasAujourd'hui 3 décembre 2012, la journée internationale des personnes handicapées, à ne pas confondre avec celle du 9 octobre consacré a la journée mondiale. Une date qui nous permettra principalement aujourd'hui de nous souvenir de la fin d'une décennie qui fut consacrée aux personnes handicapées entre 1983-1992. Date que l'ONU à décidé de proclamé cette journée à l'amélioration de la situation des et à la sensibilisation des populations sur ce sujet. Une date qui pour nous français nous rappel aussi qu'il aura fallu atteindre 3 ans pour la ratification de la convention internationale.

Plus d'un milliard de personnes handicapées dans le monde

Aujourd'hui, la planète compte plus de 7 milliards d'habitants. Plus d'un milliard de personnes, soit environ 15 % de la population mondiale, vivent avec un handicap et 80 % vivent dans des pays en développement. Parmi lesquels se trouve plus de 100 millions de personnes handicapées sont des enfants.

Mais le travail reste aujourd'hui immense, car si 153 pays ont signé la Convention relative aux droits des personnes handicapées, beaucoup ne l'ont pas ratifié de plus reste que comme le VIH, 50 % des personnes handicapées ne peuvent pas se payer des soins de santé soit environ 500 millions de personnes. Des chiffres qui nous comprendre que l'accessibilité, les soins, l'éducation, l'emploi sont des motifs de revendicatif y comprit pour certain de nos pays européens voir la France... avec un taux de chômage de 22 %.

Une société ouverte a tous !!!

L'accessibilité et l'inclusion des personnes handicapées sont des droits fondamentaux reconnus par la Convention relative aux droits des personnes handicapées. Ce ne sont pas seulement des objectifs à atteindre, mais aussi les prérequis pour l'exercice d'autres droits. La Convention (article 9, accessibilité) vise à permettre aux personnes handicapées de vivre de façon indépendante et de participer pleinement à tous les aspects de la vie et au développement. Elle appelle les États Parties à prendre des mesures appropriées pour que les personnes handicapées aient accès à tous les aspects de la société, sur un pied d'égalité avec les autres, ainsi qu'à identifier et éliminer les obstacles et barrières à l'accessibilité.

Message du Secrétaire général de l'ONU

À l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées et engageant son deuxième mandat le Secrétaire général des Nations Unies BAN KI-MOON a déclaré lundi que les Jeux paralympiques de 2012 nous ont rappelé combien les personnes handicapées pouvaient se dépasser et nous inspirer.

Ban Ki-moon SG des Nations-Unis« Dans sa lettre à un champion paralympique qui avait remporté une médaille d'or, une petite fille explique que le voir surmonter les difficultés de la vie et se battre pour remporter de nouvelles victoires et réaliser de nouveaux exploits sportifs l'avait rendue plus forte et qu'il était pour elle un modèle », a indiqué M. Ban dans son message.

Les personnes handicapées sont très utiles à la société et peuvent l'être encore davantage si les obstacles qui les empêchent d'y prendre part sont éliminés. Dans un monde qui compte aujourd'hui plus d'un milliard de personnes handicapées, il est plus important que jamais d'aller dans ce sens.

« Le Messager de la paix des Nations Unies chargé de la question des personnes handicapées, le légendaire Stevie Wonder, est l'incarnation même de l'altruisme. À l'issue du concert exceptionnel qu'il a donné cette année au Siège pour la Journée des Nations Unies, il a déclaré n'avoir encore fait qu'une fraction de ce qu'il voulait faire pour et avec l'Organisation afin d'aider à panser les plaies du monde », a affirmé M. Ban.

Selon le Secrétaire général, il s'agit d'offrir à tous un accès égal aux services dont ils ont besoin et qui leur sont dus. C'est là une des clefs d'un monde meilleur. Comme en sont convenus les négociateurs de Rio +20, la Conférence des Nations Unies sur le développement durable tenue cette année, l'accès aux services est essentiel pour que l'avenir que nous voulons devienne réalité.

« Ensemble, nous devons nous efforcer d'atteindre les objectifs énoncés dans la Convention relative aux droits des personnes handicapées, à savoir éliminer la discrimination et l'exclusion et bâtir des sociétés qui valorisent la diversité et l'intégration », a souligné M. Ban.

Afin d'encourager l'action qui permettra de combler le fossé qui existe entre les engagements bienveillants et les mesures concrètes, l'Assemblée générale des Nations Unies tiendra en 2012 une réunion de haut niveau sur le handicap et le développement, tandis que la communauté internationale s'emploiera à élaborer un programme de développement pour l'après-2015, ce qui permettra de veiller à ce que les droits, les préoccupations et les contributions des personnes handicapées soient pleinement pris en considération.

« La Journée internationale des personnes handicapées marque le lancement officiel des travaux préparatoires de la réunion de haut niveau sur le handicap et le développement. Mettons-la à profit en nous attachant à garantir aux personnes handicapées la pleine jouissance de leurs droits et la possibilité de réaliser leur considérable potentiel », a conclut le Secretaire Général dans son discours au Nations Unis.

Les initiatives françaises plus commerciales que de sensibilisation

Comme chaque et comme souvent dans ces cas-là, les entreprises surtout de services ne sont pas en reste dans leur communication. Si les informations novatrices sont malheureusement peu est pertinent à l'exception de quelques cas comme le cas du quai Branly ou encore...

Marie-Arlette CARLOTTI était en visite ce matin dans l'entreprise Eurocopter à Marignane pour faire le point sur les aménagements proposés par la société en faveur des personnes en situation de handicap. ©DPPour preuve la visite engagée par la ministre Marie-Arlette CARLOTTI, dans une entreprise marseillaise bien sûr ! À se demandé si celle-ci n'a pas confondu la semaine de l'ADAPT a la journée de l'ONU ? Objectif de la visite Eurocopter à Marignane faire le point sur les aménagements proposés par la société en faveur des personnes handicapées et mieux comprendre la politique de diversité et d'accès à l'emploi de cette société.

La Ministre qui nous a confié en fin d'après-midi que l'objectif de cette visite avait était avant tout de souhaité se " rendre dans une entreprise qui affiche une politique volontariste en faveur de l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap." Avant de poursuivre que le " taux de recrutement des personnes handicapées est encore trop faible aujourd'hui. Les entreprises et les administrations progressent. Trop lentement, sûrement, mais il y a progrès qu'il faut accentuer. Nous réfléchissons à l'aménagement des pénalités, qui ne sont pas des amendes ordinaires puisqu'elles servent à des actions très positives de formation, d'aménagement de postes, d'aides à l'emploi de handicapés seniors. Il y aura l'an prochain une négociation interprofessionnelle dont l'objectif sera un vrai progrès par rapport à la situation actuelle." Une question du chômage sur lequel personne ne viendra contredire la ministre.

Ainsi la ministre George PAU-LANGEVIN qui visité une classe autiste et c'est fait présenté un programme soutenu par le ministère national « Vinz et Lou et le handicap ». Celle-ci aura clos sa matinée par table ronde sur les enjeux de la scolarisation des élèves autistes à l'école, dans l'après-midi le sujet aura « L'adaptation pédagogique » avec la communauté éducative. Rappelons que plus de 30 000 enfants restent non scolarisés en France et que l'État a été condamné par le Conseil d'État et le conseil et conseil constitutionnel.

Stéphane LAGOUTIERE

Texte intégral de la Convention relative aux droits des personnes handicapées
Carte des pays signataires de la Convention relative aux droits des personnes handicapées

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir