Contenu principal

Message d'alerte

Affiche Journee Internationale de l'auditonA l’ occasion de la journée mondiale de l’audition, alors quelques 1,1 milliard d'adolescents et de jeunes adultes sont exposé au risque de déficience auditive à cause de l'utilisation dangereuse de dispositifs audio personnels, dont les smartphones, et de l'exposition à des niveaux sonores nocifs dans certains lieux de loisirs, comme les boîtes de nuit, les bars et les événements sportifs, selon l'Organisation mondiale de la Santé. La déficience auditive a des conséquences potentiellement dévastatrices sur la santé physique et mentale, l'éducation et l'emploi.

2015 qui ne fait que confirmé les études de données provenant des pays a revenu intermédiaire et élevé analysé par l'OMS indiquent que chez les adolescents et les jeunes adultes de 12 à 35 ans, près de 50 % s'exposent à des niveaux sonores dangereux résultant de l'usage de dispositifs audio personnels et qu'environ 40 % sont exposés à des niveaux sonores nocifs dans des lieux de loisirs. Un niveau sonore dangereux peut être par exemple l'exposition à plus de 85 décibels (dB) pendant huit heures ou plus de 100 dB pendant 15 minutes

Une écoute sans risque…

«En menant leur vie quotidienne en faisant ce qu'ils aiment, de plus en plus de jeunes se mettent en situation de risque de déficience auditive, Ils doivent savoir qu'une fois l'audition perdue, elle ne reviendra pas. De simples mesures Affiche Journee Internationale de l'auditon second partiede prévention permettent aux gens de continuer à prendre du plaisir sans mettre leur audition en danger, » relève le Dr Étienne Krug, Directeur à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) du Département Maladies non transmissibles, handicap, prévention de la violence et du traumatisme.

L'écoute sans risque dépend de l'intensité du son, ainsi que de sa durée et de sa fréquence. L'exposition à des sons élevés peut provoquer une déficience auditive temporaire ou des acouphènes, une sensation de tintement ou de bourdonnement dans l'oreille. Lorsque le son est particulièrement fort, régulier ou prolongé, il peut entraîner des lésions définitives des cellules sensorielles de l'oreille, provoquant une déficience auditive irréversible.

Limiter les décibels…

L'OMS qui appelle a l’occasion de cette journée, recommande une limite maximale permissible d'exposition au bruit de 85 dB sur le lieu de travail pendant huit heures au plus par jour. De nombreux clients des boîtes de nuit, des bars et des événements sportifs sont souvent exposés à des sons d'intensité encore plus forte et devraient donc réduire considérablement la durée de l'exposition. Par exemple, à un niveau de 100 dB, ordinaire dans ces circonstances, l'exposition ne doit pas durer plus de 15 minutes pour éviter tout risque.

Un message qui sera aussi celui de la journée nationale de l’audition organisée en France le 12 mars prochain…

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir