Contenu principal

Message d'alerte

journée mondial Le mal de la parole, le bégaiement Demain sera organisée la 14e édition de la journée mondiale du bégaiement par quatre associations internationales* dont l'association française, Parole bégaiement. Sujet qui pourtant passera inaperçu aux yeux du grand public et ceux malgré un film participant au dévoilement de cette forme de handicap, le discours d'un roi. L'occasion aussi pour la FNO* de rappeler le rôle central des orthophonistes dans le cadre de son traitement. Une maladie pour lequel 650 000 personnes seraient concernées en France et approximativement 68 millions de personnes dans le monde soit près de 1 % de la population mondiale.

Cause et origine du bégaiement...

Le bégaiement peut apparaître dès trois ans, et se poursuivre jusqu'à l'âge adulte. Pour prendre en charge ce trouble, l'orthophoniste joue un rôle essentiel. Il n'existe pas de cause unique au bégaiement, mais plutôt un ensemble de facteurs. Parmi eux, des troubles physiologiques, psychologiques, et même des facteurs génétiques. Même si les spécialistes n'ont pas encore déterminé, de façon certaine, les causes de ce trouble du langage, il est possible de le contrôler ou de le guérir par des traitements orthophoniques, psychologiques, etc. De plus il convient de distinguer plusieurs formes de bégaiement : le bégaiement intermittent qui disparaît pendant le chant; le bégaiement classique (répétition saccadée d'une syllabe); le bégaiement tonique (ne pas pouvoir dire certains mots pendant un certain temps); enfin le bégaiement urinaire (émission hésitante d'urine, entrecoupée d'arrêts involontaires). Moqueries des camarades de classe, pression des parents ne comprenant pas... Le bégaiement est sans doute encore plus terrible chez l'enfant que chez l'adulte, bien que pour ce dernier, il puisse être une réelle cause d'exclusion ou sentie comme telle. Profitez de cette journée pour vous renseigner sur ce trouble : plus le dépistage est effectué tôt (cela est possible dès 2-3 ans), moins le traitement sera long.

Des traitements existent... mais parfois très long

L'orthophoniste lui interviendra auprès d'une personne atteinte de bégaiement, après avoir réalisé un bilan orthophonique qui a pour but d'établir un état de la situation d'un patient à un moment donné et une évaluation préalable de ses capacités/incapacités. Le bilan orthophonique est un examen clinique et technique, où l'orthophoniste, centré sur le patient, étudiera le ou les domaines du trouble concernés par la plainte. Une fois le bilan orthophonique du bégaiement réalisé, s'il le juge nécessaire, l'orthophoniste engagera alors une rééducation pouvant être de plusieurs sortes. En libéral notamment, elle peut individuelle, ou en groupe si le patient peut en tirer profit. La durée du traitement est fonction du patient, l'intervention orthophonique peut se maintenir sur plusieurs années. Les séances de rééducation ont une durée minimale de 30 minutes. La régularité aux séances est fondamentale pour la réussite du traitement.

Jacques CHIRON tout nouveau senateur ps de Grenoble atteint du mal du bégaiementOui, j'ai un handicap, oui, je bégaie...

Un handicap qui laisse un goût amer dans la bouche de ceux qui en souffrent avec le sentiment de celui de l'incompréhension ou de l'exclusion. Mais certain dise l'assumer, comme le tout nouveau Sénateur PS de Grenoble, Jacques CHIRON, même si parfois comme à l'occasion de cette journée de la bouche jusqu'aux yeux, l'émotion monte. Participant à la rediffusion du film le sénateur nous confie avoir revu ce qu'il avait vécu, « J'ai revu ma mère pleurer toutes les larmes de son corps quand on est allé chez un psychiatre, parce que pour elle, ça voulait dire «mon fils est malade». Voilà pourquoi je ne suis jamais retourné chez le psy. Je voulais me battre, seul. Voilà aussi pourquoi je ne suis pas trop allé voir des spécialistes.

J'ai commencé à bégayer quand j'étais enfant. Probablement parce qu'à un moment, j'ai ressenti une crainte, une peur. Mais je n'en sais pas plus. Et au fond, ça n'est pas très important », mais un homme qui confie que le fait d'être entré dans la vie politique lui permit de mieux accepter son handicap ou selon lui mon « bégaiement est devenu une force. J'ai toujours dû me battre, c'est ça, me battre, combattre, prouver que j'étais capable, car rien ne m'a été donné. Oui, j'ai un handicap, oui, je bégaie... Du coup, je dois compenser en travaillant tous mes dossiers à fond ».

le discours dun roi dvdLe Discours d'un roi à voir à revoir en DVD

Avec ce DVD en vente depuis juin 2011 déjà. Des suppléments historiques tout d'abord, pour cette histoire vraie du Prince bègue, avec l’homme qui ne voulait pas être roi, un excellent documentaire inédit, présenté par Stéphane Bern. Mais aussi les vrais discours radiophoniques du roi Georges VI, prononcés lors de l'entrée en guerre (celui qu'on entend à la fin du film) et celui prononcé après la victoire en Europe. Enfin, puisque le bégaiement est aussi l'un des héros du film, les bonus ont la bonne idée de laisser une place à un petit reportage intitulé la parole retrouvée. Un documentaire avec l’Association Parole-Bégaiement (17 min), qui revient sur ce handicap souvent moqué.

Stéphane Lagoutiére

* Pour aller plus loin vous pouvez contacté les membres de l'Association Parole-Bégaiement au 0810 800 470 (numéro Azur au prix d'un appel local) ou vous rendre sur le site de l'association

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir