Contenu principal

Message d'alerte

Une personnes_lisant_un_ouvrage_en_brailleComme chaque année depuis 2011 et pour célébrer la naissance de Louis BRAILLE le 4 janvier 1809 avant de décéder le 6 janvier 1852 d'une tuberculose. Un jeune garçon qui a l'âgé de 15 ans aura été l'inventeur de ce qui pour aujourd'hui même si le braille moins en moins utilisé au profit des nouvelles technologies, il reste pour les aveugles et mal-voyant du monde entier l'élément d'inclusion de référence...

Une journée qui aussi l'occasion de souligner le handicap dont souffrent les aveugles et les mal voyants, qui sont plus 190 millions dont 50 millions de non-voyants dans le monde. Aujourd'hui, la France compte 1,7 million de déficients visuels : près de 3 Français sur 100 sont ainsi confrontés à des problèmes de vision. Parmi eux, 207 000 sont malvoyants profonds et aveugles selon des chiffres de 2011.

Un élève appliqué...

Louis, devenu très jeune aveugle suite à un accident, réussit après son entrée à l'institut des jeunes aveugle, insatisfait par le système d'écriture déjà mis à place par Charles Barbier appelé sonographie. Ce jeune prodige invente son propre code alphabétique Portrait Louis Brailleconstruit uniquement à partir de 2 rangées de 3 points, permettant 64 combinaisons comprenant l'alphabet, les accents, la ponctuation, les caractères musicaux... Une invention qui lui permettra à lui et tous ces utilisateurs une meilleure inclusion dans la société.

Un système parfois moteur d'isolement...

À moins qu'un membre de votre famille ou un de vos amis soit atteint de déficience visuelle sévère, vous n'avez probablement aucune idée de ce à quoi ressemble le braille. Cet alphabet et technique aujourd'hui très sollicitée par de nombreux pays permet à des milliers de personnes non voyantes d'intégrer dans la société. Reste qu'il peut aussi parfois être un moteur d'exclusion par sa complexité et sa difficulté de compréhension pour les voyants. L'utilisation du braille régresse, utiliser par un aveugle ou un non-voyant sur dix à titre d'exemple seule seulement 10 % des aveugles l'utilise dans le département du Vaucluse.

Reste que celui-ci n'a eu de cesse d'évoluer s'adaptant au fur et à mesure à toutes les langues, aujourd'hui il a été rapidement intégré à des nouvelles technologies que l'on peut connecter, micro-ordinateurs, smartphones ou des tablettes. Comme le précise l'Avignonnaise Odile GAILLANE, vice-présidente de l'association Valentin Haüy, « Beaucoup de nouvelles technologies nous permettent de nous aider à garder notre autonomie ».

Parmi les moyens de communication offerts aux déficients visuels, le braille est à la fois le mieux et le plus mal connu du grand public. En général, nous savons qu'il s'agit d'un procédé de lecture tactile pour aveugles, sans pourtant pouvoir préciser davantage sa nature et ses conditions d'utilisation.

Mais beaucoup reste encore à faire, car si certaines maisons d'édition à travers le monde œuvrent, aujourd'hui, pour la vulgarisation de cette technique d'écriture que représente le Braille. L'Union européenne des Aveugles rappelle ainsi que seuls 5 % des livres publiés sont accessibles à tous, un taux qui descend à moins de 1 % lorsque l'on se tourne vers les pays en développement. Et cette réalité ne concerne pas que les personnes atteintes de cécité : en raison de l'allongement de la durée de vie, nous sommes tous concernés par la menace de n'avoir plus rien à lire.

Un homme dans une entreprise essayant la nouvelle et premiere tablette francaise tactile insideONEUn travail et ceux malgré après plusieurs années de négociation entre l'Union Mondiale des aveugles et d'autres organisations internationales et avec l'Organisation internationale de la propriété intellectuelle (OMPI) a permis l'avènement d'un traité qui ferait tomber ces obstacles à la connaissance du monde. Le résultat a été l'adoption du Traité de Marrakech par l'OMPI en juin 2013.

Des nouvelles technologies...

Aujourd'hui, il existe même une tablette avec un écran en relief qui prend en compte le braille, et qui sera commercialisée d'ici environ un mois par la société française Inside Vision et son directeur Damien MAUDUIT. Une tablette qui permettra ainsi aux personnes voyantes qui ne savent pas lire le braille de pouvoir le comprendre et vis versa. Une nouvelle technologie qui reste un peu compliquée comme le reconnaît un salarié non voyant d'une entreprise, mais « avec de la persévérance on arrive à tout ». Déjà commandé en plus de 700 exemplaires en Coré et en Italie, seule véritable difficulté son prix : 6646.50 €.

Une voix en or au profit du Musée Louis BRAILLE...

C'est grâce à sa reprise de la chanson "The Prayer" de Céline Dion et Andrea Boccelli que la jeune Jane avait été sélectionnée pour continuer l'aventure au côté de Patrick Fiori. UneJane CONSTANCE candidate non voyante de la 2e saisons de-the-voice sur TF1 deuxième saison de The Voice Kids, que la jeune Mauricienne âgé alors de 14 ans avait remportée en octobre 2015 et devenu ambassadrice du musée Louis Braille à Coupvray. Jane Constance qui donnera son premier concert en France, au File 7, à Magny-le-Hongre. Ce concert caritatif le 9 janvier prochain sera donné au profit de l'association des Amis du musée Braille, qui achètera du matériel pour une meilleure scolarisation des enfants aveugles. Un dictionnaire en braille coûte par exemple 850 €, un ordinateur adapté 15 000 €.

Stéphane LAGOUTIERE

Renseignement pratique : Concert 9 janvier à 21 heures, au File 7, entrée 30 €. Réservations au File 7 au 01.60.43.66.12. ou au musée Louis Braille au 01.60.04.82.80.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir