Contenu principal

Message d'alerte

Le Maire de M. Denis CODERRE le 17 avril 2013Les membres du comité exécutif de la commune de Montréal deuxième plus grande ville du Canada situé dans la province du Québec, vient d'adopté le Plan d'action 2015-2018 pour l'accessibilité universelle afin de guider les actions de la métropole en matière d'accessibilité et d'inclusion. Un plan regroupé en quatre axes, l'accessibilité architecturale et urbanistique, des programmes, des services et de l'emploi, et celles relatives aux communications municipales et les activités de sensibilisation et de formation.

Paulo HENRIQUE MACHADO dans son studio rempli de figurines au BresilLe studio de Paulo HENRIQUE MACHADO est rempli de figurines, posters et livres d'aventures jusque sur les câbles de son respirateur artificiel. Il dit que c'est sa forteresse mais c'est la chambre d'hôpital où il vit depuis 46 ans et a créé le dessin animé « Brincadeirantes ». Sa mère est morte en couches et la polio qu'il a attrapé à un an l'a condamné à passer sa vie pratiquement cloué à son lit d'hôpital à Sao Paulo. Un homme qui nous montre que la création elle n'a aucune limite.

Un noir en fauteuil americain tue par des policiersUne polémique enflait samedi et qui demontre le racisme existentielle aux États-Unis après que des policiers ont ouvert le feu sur un Noir en fauteuil roulant. l'homme handicapé étant selon eux armé, une scène filmée sur une vidéo amateur qui suscitait de nombreuses réactions sur Internet. Les autorités judiciaires de l'État du Delaware (est), où est décédée la victime âgée de 28 ans, ont annoncé dans un communiqué vendredi enquêter sur ces faits, « afin de déterminer si les policiers ont agi conformément à la loi ». Un nouveau drame qui ne va sans doute pas arranger l'image de la police américaine.

Vue aerienne de toit de logement dans la capital QuebecLors d'une réunion la commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse a annoncé dans un avis accueillir favorablement le projet de loi n° 492 qui vise à accroître la protection des locataires âgés lors d'éviction ou de reprise de logement. Cette dernière estime que l'objectif d'accroître la protection en matière de logement pour ce groupe de personnes est légitime », a précisé aujourd'hui le président de la Commission, Jacques FREMONT.

« Le fait que le logement constitue "l'univers principal" des personnes âgées ou handicapées, la méconnaissance de leurs droits et la complexité des recours militent en faveur d'une prise en compte accrue des besoins particuliers de ces personnes dans le secteur du logement locatif », a précisé M. FREMONT.

Un projet de loi qui vient compléter des mesures et d'avis d'expert, prise en 1991, qui avaient souligné l'importance que peut avoir, pour une personne âgée, l'emplacement de sa résidence par rapport à ses besoins physiques, psychologiques et sociaux. De plus, pour un bon nombre d'entre elles, le vieillissement est souvent synonyme d'un appauvrissement continu, notamment pour les femmes qui sont proportionnellement plus nombreuses à vivre sous le seuil de la pauvreté.

M. Frémont a aussi rappelé les obligations du gouvernement en matière de protection du droit au logement en vertu du droit international et de la Charte des droits et libertés de la personne. Le droit au logement fait implicitement partie du droit à des mesures d'assistance financière et à des mesures sociales susceptibles d'assurer un niveau de vie décent prévu à l'article 45 de la Charte.

La Commission a aussi tenu à rappeler que les locateurs ne peuvent exercer de la discrimination dans l'accès au logement. Ainsi, dans l'éventualité où ce projet de loi était adopté, les locateurs ne pourraient tenter de se soustraire aux nouvelles obligations en refusant de louer leurs logements en fonction de l'âge de la personne. Toute personne qui serait victime de cette exclusion pourrait porter plainte à la Commission qui exercerait ses pouvoirs d'enquête.

Enfin, la Commission a recommandé d'intégrer certaines précisions au projet de loi afin de faciliter sa mise en oeuvre. Les obligations respectives des propriétaires et des locataires devraient être précisées afin que le locataire informe le locateur de sa situation particulière justifiant le droit d'être relogé, et ainsi permettre à ce dernier de s'acquitter de son obligation d'offrir le relogement.

La Rédaction

Madeline STUART, une jeune trisomique defile pour le collectif FTL Moda de New YorkMadeline STUART, une jeune trisomique défile à la Fashion Week de New-YorkSouvent critiquée pour sa vision idéalisée de la femme avec ses armées de mannequins filiformes, la mode s'ouvre peu à peu à la différence, et Madeline, une jeune trisomique australienne a défilé dimanche sous les bravos à New-York, de même qu'une femme née sans bras droit. Une autre jeune femme de 28 ans, amputé de l'avant-bras droit,  a également été invitée par FTL Mode pour défiler à la Fashion Week de New-York.

Un argentin enferme son epouse et son fils autiste dans un cageUn Argentin a enfermé pendant six ans son épouse et son fils autiste dans une cage en bois à l'intérieur de sa maison à Mar del Plata, ville située à 400 kilomètres au sud de la capitale fédérale argentine Buenos Aires. C'est une histoire horrible. Lorsqu'on entre dans la maison, cela fait froid dans le dos. Cet homme, ancien maçon âgé de 66 ans, avait aménagé une cage en bois avec des barreaux au fond de sa maison où il a gardé prisonniers pendant six ans l'un de ses fils, âgé de 32 ans et atteint d'autisme, et son épouse, âgée de 61 ans et souffrant de problèmes psychiatriques.

Le jeune_americain_Zion_HARVEYC'est une première mondiale. Un petit garçon de huit ans a reçu une greffe des deux mains, a annoncé mardi l'hôpital pour enfants de Philadelphie (CHOP) où s'est déroulée cette intervention. L'équipe a greffé les deux mains et avant-bras d'un donneur au petit garçon, Zion HARVEY. Grâce à cette intervention, le jeune enfant pourra ainsi réapprendre à écrire, manger ou encore lancer un ballon avec ses nouvelles mains. Le début d'une nouvelle pour cet enfant.