Contenu principal

Message d'alerte

Anita et Sonia ont entierement retrouve la vue en IndeIls seraient des millions environ dix a douze millions selon les autorités, a avoir perdu la vue de façon totale ou partielle en Inde. C'est le constat dressé par les autorités a la suite d'un scandale sanitaire concernant une quinzaine personnes ont perdu la vue d'un oeil dans le nord de l'Inde après avoir subi une opération de la cataracte "bâclée", ont annoncé mardi les autorités locales. Un accident qui ne serait pas un première dans le pays.

Plusieurs accidents de ce type à travers le pays

Des personnes qui auraient été opérées à la mi-novembre au cours d'une série de soins des yeux organisés par une ONG dans le district d'Ambala, dans l'État de l'Haryana, mais leur problème n'est apparu que lorsqu'ils ont commencé à consulter les médecins d'un hôpital public local. Selon un responsable médical du district, Vinod Kumar Gupta, interrogé par l'AFP, l'ONG en question n'avait pas reçu l'autorisation des autorités pour organiser un tel camp.

« Nous sommes sur le terrain pour inspecter l'hôpital et nos équipes médicales rassemblent des informations auprès des patients », a dit M. Gupta à l'AFP. Des patients qui se sont rendu compte de la perte de leur oeil au moment d'enlever le bandage qui le protégeait lorsqu'ils sont venus consulter à l'hôpital public.

M. Gupta d'ajouter que « Jusqu'à présent, nous savons que 15 patients ont été opérés lors d'interventions chirurgicales bâclées ». Des patients donc pour certains reconnaissent que cette opération de la cataracte est généralement considérée comme peu risquée, mais de tels incidents se produisent régulièrement en Inde.

Selon les autorités locales, l'ouest de l'Inde aurait connu 14 personnes qui auraient récemment perdu la vue au cours d'une opération similaire, les autorités locales indiquant que les instruments utilisés avaient probablement été mal stérilisés. Des installations utilisées dans l'Haryana « ne remplissent aucun des critères fixés par le gouvernement pour de tels équipements », a dit M. Gupta.

France 5 consacre un documentaire

Thème hautement discuté en France, il ferra sur le plan international l'objet d'une émission sur France 5 les 7 décembre et 12 décembre 2015« Le système Aravind, une médecine solidaire en Inde ». Le monde qui compte actuellement entre 40 à 45 millions de persones aveugles dont 12 millions en Inde.Des chiffres qui sont en forte augmentation, conséquence directe de l'accroissement démographique et du vieillissement des populations.

Une situation dramatique, sachant que plus trois quarts pourraient faire l'objet d'un soin ce ces douze millions pourraient retrouver la vue grâce à des soins appropriés. Une plaie contre lequel se bat l'ONG privée indienne Aravind, qui depuis 1976, est à la tête notamment, d'une chaîne d'hôpitaux, d'un centre de formation, d'un centre de recherche et d'une structure de production d'implants oculaires.

Vision 2020, le droit à la vue

Une personne devient aveugle dans le monde toutes les cinq secondes. Un enfant devient aveugle toutes les minutes. On estime à plus de sept millions le nombre de personnes qui deviennent aveugles chaque année. L'initiative mondiale Vision 2020 a été lancée en 1999 et vise à éliminer la cécité évitable d'ici à 2020. Plus de 40 pays ont adopté des programmes VISION 2020.

La Rédaction / Avec l'AFP

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir