Contenu principal

Message d'alerte

Monika KUSZYNSKA representera la Pologne pour l EurovisionDécidément les pays du Nord sont la pour rappeler a la France ainsi que d'autres pays européens qu'ils n'ont pas de leçon a recevoir, bien au contraire, en matière de l'inclusion. Après la Finlande qui a choisi un groupe de Rock composé d'autiste et trisomique (v.article), la Pologne sera représentée le 23 mai à l'Eurovision par une jeune chanteuse paraplégique a la suite d'un brutal accident en 2006 qui va interrompre sa carrière pendant cinq ans.

Chanter l'espoir... « La peur paralyse davantage que la paralysie »

« Je considère ma prestation comme un témoignage, pour dire qu'on peut ne pas se laisser abattre et vivre pleinement même quand la vie nous soumet à une dure épreuve. Depuis mon accident, chanter est devenu ma mission », insiste auprès de l'AFP, cette chanteuse polonaise de 35 ans, déclare à l'AFP

Une jeune artiste qui dit avoir « hésité quand on m'a proposé de participer à l'Eurovision. Je n'aime pas les concours de chansons. Mais tout de suite après j'ai pensé que c'est un endroit où je pourrai agir de manière plus large. Tout à une signification dans la vie et la vie nous apporte différents cadeaux », explique-t-elle.

Monika KUSZYNSKA, qui fixé pour l'Eurovision 2015 qui aura lieu le 23 mai prochain à Vienne, pour mot d'ordre "Construire des ponts" (Building Bridges). Un texte écrit avec son époux, la chanson "In the name of love" ("Au nom de l'amour"). Son titre polonais "Obudź się i żyj" signifie "Réveille-toi et vis !"

« Dans sa version anglaise, la chanson parle de ponts qu'il faut construire pour surmonter la peur, car c'est la peur qui est le plus grave de nos handicaps », clamant que « La peur paralyse davantage que la paralysie ».

Une chanteuse en situation de handicap qui ne sera la seule, à l' occasion de ce grand rendez-vous musicale, organisé par l'Union européenne de radio-télévision, l'UER, puisqu'il faudra aussi compter sur laMonika KUSZYNSKA represente la Pologne pour l Eurovision présence sur la Finlande qui sera représentée par le groupe punk PKN, composé de rockeurs quadragénaires trisomiques.

Une manifestation qui réunit les membres de l'Union dans le cadre d'une compétition musicale, diffusée en direct et en simultané par tous les diffuseurs participants. Le concours est retransmis à la télévision (par câble et satellite), la radio et sur Internet.

De la privation a la liberté...

Une carrière qui démarre 1999, elle rejoint alors le groupe Various Manx, en 2001, populaire en Pologne à l'époque. Chanteuse et auteur de textes, elle remporte avec le groupe le Baltic Song Contest à Karlshamn, en Suède. Les quatre années confirment la tendance, c'est alors qu'en 2006, que le rêve s'interrompe brutalement, quand la voiture conduite par le leader du groupe heurte un arbre. Elle se réveille, atteinte à la colonne vertébrale, privée de ces jambes, et ceux malgré plusieurs interventions chirurgicales.

Une jeune femme combative, éprise de liberté et qui décide après cinq longues années combat, de remonter sur les planches et de sort son premier disque en solo, en 2012, avec pour titre d'Ocalona. « Sauvée » ! Monika KUSZYNSKA qui a décidé de mettre cette expérience au service des autres et participe depuis à différentes actions artistiques et caritatives en faveur de la tolérance et de l'intégration des personnes handicapées.

Stéphane LAGOUTIERE
Avec AFP

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir