Contenu principal

Message d'alerte

Stress au travail lancement dune campagne europenneEn Europe, le stress est l'un des problèmes de santé liés au travail le plus fréquemment cité et il serait à l'origine de la majorité des journées de travail perdues. Une situation qui a France et parfois la cause de nombreux suicide au sein des entreprises. La commission qui vient européenne qui félicite le lancement d'une campagne par l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA).

Intitulé «Les risques psychosociaux: mieux prévenir pour mieux travailler», elle vise à sensibiliser l'opinion aux risques psychologiques, physiques et sociaux liés au stress au travail. La prévention du stress et des risques psychosociaux est l'un des défis qui seront pris en considération dans le cadre stratégique de l'Union en matière de santé et de sécurité au travail pour la période 2014-2020, qui devrait être dévoilé en juin.

Information et prévention aux services du monde travail

Des travailleurs souffrant de stress éprouvent des difficultés à se concentrer, commettent davantage d'erreurs et sont plus fréquemment victimes d'accidents du travail. Une pression psychologique prolongée peut entraîner de graves problèmes de santé, comme des maladies cardiovasculaires ou des troubles musculo-squelettiques, qui se traduisent par une baisse des performances au travail et une hausse de l'absentéisme.

Cette campagne vise à aider les organisations patronales et syndicales ainsi que les cadres et les travailleurs à déceler et à réduire le stress ainsi que les risques psychologiques, physiques et sociaux sur le lieu de travail. Elle préconise également le recours à des outils simples qui peuvent aider les entreprises à limiter efficacement ces risques. La réduction du stress au travail contribue à la création d'un environnement de travail sain dans lequel les travailleurs se sentent appréciés, où la culture d'entreprise est plus positive et où, par conséquent, la productivité s'améliore.

Des salariés en situation de précarité

Les travailleurs souffrant de stress éprouvent des difficultés à se concentrer, commettent davantage d'erreurs et sont plus fréquemment victimes d'accidents du travail. Une pression psychologique prolongée peut entraîner de graves problèmes de santé, comme des maladies cardiovasculaires ou des troubles musculo-squelettiques, qui se traduisent par une baisse des performances au travail et une hausse de l'absentéisme.

Une situation qui doit être amélioré pour M. Andor, commissaire européen à l'emploi, aux affaires sociales et à l'inclusion, qui a déclaré: « Outre ses conséquences graves pour le bien-être des travailleurs, le stress lié au travail a des effets négatifs sur les performances globales des entreprises européennes. Des moyens de prévention existent et devraient être mis en œuvre; les organisations patronales et syndicales doivent agir ensemble pour mieux protéger et favoriser la santé mentale au travail. Je suis ravi que cette nouvelle campagne mette l'accent sur la réduction des dommages occasionnés par le stress au travail.»

Guide et boite à outils mise a disposition...

Une campagne pour lequel les organisateurs ont présenté à l' occasion de son lancement un « guide de campagne »", celle-ci ayant pour objet d'aider les employeurs, les cadres, les travailleurs et les représentants des travailleurs à reconnaître et à réduire le stress ainsi que les risques psychosociaux sur le lieu de travail. Mais également une « boite à outils » offrant un ensemble de ressources et d'exemples destinés à contribuer à une prise de conscience et à une meilleure compréhension de ces risques.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir