Contenu principal

Message d'alerte

Laurette UZAN Bibliothecaire a la mediatheque Valentin HauyAlors que la rentrée vient de commencer, l'association Valentin Haüy et sa médiathèque ou cette année près de 70 livres de la rentrée littéraire 2015 sont déjà disponibles en format audio accessible Daisy, au moment même de leur parution en librairie. Un bel exemple d'inclusion sociale à suivre dans bien d'autres domaines. Un pari réussi grâce a Manon sans qui cet exploit ne serait pas possible ! Manon une voix féminine de synthèse de deuxième génération dont le timbre se rapproche au plus près de la voix humaine. Une réussite sur lequel Laurette UZAN revient et nous explique les objectifs de l'association...

FHI --- Comment avez-vous sélectionné les livres de la rentrée littéraire et quand ces livres seront-ils disponibles ?

Laurette UZAN --- Les livres de la rentrée ont été choisis par une commission d'acquisition selon des critères d'auteur et du succès attendu du livre.

Le jour de leur sortie en librairie afin que nos abonnés puissent y avoir accès au même moment et aussi facilement que la population générale. En effet, il est agréable de pouvoir accéder à un livre dont on vient d'entendre parler. Cela fait partie de l'inclusion sociale.

FHI --- Et les droits d'auteur ?

Laurette UZAN --- Le cadre juridique permet d'appliquer l'exception aux droits d'auteur au public des personnes handicapées, empêchées de lire. Nous pouvons donc nous procurer le document source de l'éditeur à la Bibliothèque Nationale en toute légalité.

FHI --- Comment fonctionne la médiathèque Valentin Haüy ?

Laurette UZAN --- Nos abonnés peuvent nous contacter pour se procurer les ouvrages soit sous la forme d'un CD que nous leur adressons - actuellement, nous gravons 500 CD par jour soit en téléchargement sur leur tablette ou leur ordinateur à partir de la plate-forme Éole à n'importe quelle heure du jour et de la nuit. Sur Éole chaque abonné a accès à 20 livres tous les 15 jours.

FHI --- La voix de synthèse constitue-t-elle une avancée ?

Laurette UZAN --- Bien sûr, dans la mesure où les délais de lecture en voix humaine sont plus longs. La voix de synthèse permet une disponibilité très rapide de l'ouvrage. De plus, depuis sa mise au point, la voix de synthèse a fait d'importants progrès et son timbre se rapproche de plus en plus de la voix humaine, avec notamment l'introduction d'intonations.

FHI --- Une voix de femme et/ou d'homme ?

Laurette UZAN --- Pour l'instant, une seule voix et une voix de femme qui semble plus agréable sur les longs récits. La dernière voix de synthèse en date « Manon » représente un bond technologique.

FHI --- Et les objectifs ?

Laurette UZAN ---- Poursuivre notre action d'inclusion des personnes aveugles ou malvoyantes. En effet, avec l'allongement de la vie et les pathologies qui peuvent survenir, notre rôle est essentiel pour accompagner les personnes qui découvrent tardivement le handicap visuel et sont confrontées à la malvoyance en vieillissant.

Il nous semble que les services que nous proposons ne sont pas encore assez connus du public concerné et de leur entourage, bien que nous ayons enregistré une progression notable d'utilisation grâce au téléchargement.

Nous visons à faire progresser ce nombre, notamment en multipliant les partenariats avec les bibliothèques publiques. L'accès à la culture pour tous est possible et essentiel !

Stéphane LAGOUTIERE Avec Valentin Haüy

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir