Contenu principal

Message d'alerte

Couverture Livre publie au Edition Robert LAFFONT Depakine le scandale je ne pouvais pas me taire par Marine MARTINC’est avant un libre émouvant ou chaque femmes concernée ou qui aurait pu l’être pourra ressentir a travers les lignes, les chapitres et les 252 pages de cette ouvrage le combat d’une femme, qui pour éclater cette vérité trop longtemps cachée mettant potentiellement en jeu des milliers de vies, Marine MARTIN, elle, n'a pas hésité a se transformer en lanceuse d’alerte. Une femme qui avec l'Association d'aide aux parents d'enfants souffrant du syndrome de l'anti-convulsivant (Apesac), qu’elle a crée a été la première à révéler le scandale de la Dépakine. On plutôt d’un nouveau scandale devront dire après celui du médiator...

Couverture du Livre Temoignage de Maxime GILLIO Ma fille voulait mettre son doigt dans le nez des autres« Nous n'étions pas préparés, personne ne nous avait avertis qu'en Gabrielle née. Et pour cause, personne ne savait. Sur son carnet de santé, à l'examen du vingt-quatrième mois, notre médecin de famille a écrit : “enfants très éveillées et excellent comportement neurologique” ». Une fille aujourd’hui âgée de 16 ans et dont ce père revient ici dans ce « livre » et non « roman », dans lequel il se cache en réalité un recueil de billets, de témoignages au sujet de ma fille aînée. Un livre poignant, emplis d’une vérité celle de son expérience que vivent aujourd’hui beaucoup de parents, et sur lequel il pose de nombreuses questions. Un livre dont une partie des droits d’auteur seront reversés à l’association que l'auteur à créée, Autilink, et qui œuvre pour l’insertion professionnelle des autistes.

Couverture du livre Nujeen l incroyable perible le parcours d une jeune syrienne en FauteuilUne note d’espoir, dans un monde ou les hommes s’entretue à cause de la religion ou encore du pouvoir comme en Syrie. Nujeen MUSTAFA, atteinte d’une Infirmité motrice cérébrale elle nous raconte son choix de fuir la guerre en fauteuil roulant, dans un livre à paraître le 2 novembre prochain, son départ de Syrie âgée de 16 ans et sa traversé en mer en pleine nuit et long périple de 6000 Km aux milles dangers quelle n’aura pas hésité à affronté pour atteindre l’Allemagne ou elle vie aujourd’hui a Cologne avec deux sœurs et quatre nièces. Le témoignage exceptionnel et poignant d’une jeune fille qui a choisi la voie de l’espoir.

Couverture du Livre de Tony MOGGIO Talonneur Brise au edition PRIVAT en seance de dedicaceLa vie nous réserve parfois des surprises, parfois agréable, parfois plus difficile à comprendre et a accepter. Il avait 24 ans et souhaité consacrer sa vie à ce sport. Pourtant la vie en a décidé autrement ce dimanche 7 février 2010 lors d'une mêlée, sa vie a basculé. Tony MOGGIO devient tétraplégique. D'autres auraient été anéantis, lui, il en fera au contraire, un atout pour vivre, aimer et écrire ce livre qu'il a présenté hier lors d'une séance de dédicace a Castelginest en Haute-Garonne. Un femme qu'il a épousé en juillet 2015,ainsi que ses amis comme Philippe MOTTA, co-auteur du livre, qui affirme « qu'il n'y a ni avant, ni après », seront restée en permanence à ses côtés.

Ma vie a 200 a l heure de Alexandre BODART PINTOÀ 16 ans, Alexandre, tête brûlée, brise son corps et sa vie en tentant d'atteindre les 200 km/h sur la moto de son beau-père. Lorsqu'il se réveille à l'hôpital, tétraplégique, l'adolescent pense au suicide. Grâce à l'amour de sa famille et le soutien inconditionnel de sa bande d'amis, le jeune homme va réussir à surmonter son handicap. A force de courage, il récupère la force de ses bras et apprivoise ainsi peu à peu son fauteuil roulant. Un témoignage auquel ont participé dans la préface Bruno de Stabenrath avec le Soutiens de Philippe POZZO DI BORGO et Nikos ALIAGAS, parrain de la fondation WAW.

Commentaire sur ceux qui marchent pas a l usage des marchantsLouis-Albert SERRUT, auteur, producteur, cinéaste et éditeur publie un essai : Commentaire sur ceux qui ne marchent pas à l'usage des marchants. Grâce à ce récit léger, ce dernier veut offrir une reconnaissance plus légitime aux personnes en situation de handicap. L'objectif de ce manifeste est de donner un nouveau regard sur le handicap. En s'inspirant de l'oeuvre de Denis DIDEROT, publiée en 1749, « Lettre sur les aveugles à l'usage de ceux qui voient », Louis-Albert SERRUT raconte, en une centaine de page, une expérience traversée pendant plusieurs étés. Un récit leger mais remplit de sincérité....

Ma Mort m'appartient de Jean-Luc ROMEROA l'heure du débat à l'Assemblée nationale et au Sénat, et des dix ans de la loi LEONETTI (22 avril 2015), ce livre retrace une volonté et le combat d'un homme pour obtenir un droit celui de mourir dans la dignité. Un entretien avec un homme, Jean-Luc ROMERO avec une journaliste Claire BAUCHART ou le président de l'ADMD, parle, sans tabous, de son combat personnel et collectif pour le droit de mourir dans la dignité et légalisation de l'euthanasie et du suicide assisté. Un livre que présente demain 14 avril 2015 à 18 heures 30 à la librairie l'Arbre à lettres.