Contenu principal

Message d'alerte

Ma vie a 200 a l heure de Alexandre BODART PINTOÀ 16 ans, Alexandre, tête brûlée, brise son corps et sa vie en tentant d'atteindre les 200 km/h sur la moto de son beau-père. Lorsqu'il se réveille à l'hôpital, tétraplégique, l'adolescent pense au suicide. Grâce à l'amour de sa famille et le soutien inconditionnel de sa bande d'amis, le jeune homme va réussir à surmonter son handicap. A force de courage, il récupère la force de ses bras et apprivoise ainsi peu à peu son fauteuil roulant. Un témoignage auquel ont participé dans la préface Bruno de Stabenrath avec le Soutiens de Philippe POZZO DI BORGO et Nikos ALIAGAS, parrain de la fondation WAW.

Décidé à profiter de la vie, Alexandre se lance alors avec succès dans le monde de la nuit et ouvre une boîte de nuit en Belgique. Alcool, drogue, sexe... Le jeune entrepreneur profite de ses affaires florissantes, et qu'importe si la plupart d'entre elles attirent l'intérêt de personnages plus que troubles... Jusqu'au jour où son associé et meilleur ami est retrouvé sauvagement assassiné : c'est l'électrochoc.

« Rien n'est impossible à celui qui marche dans sa tête »

Alexandre décide de reprendre sa vie en mains. Il crée la fondation « Wheeling Around the World » pour aider les personnes à mobilité réduite, voyage tout autour du monde pour offrir ses talents de communicant aux associations autour du handicap, et organise des soirées caritatives et des galas auxquels les plus grandes stars se bousculent.

Un livre ou ce dernier donne son expérience dans l'arrive du monde du handicap, ou Sexe, drogue, monde de la nuit, et handicap...celle d'une histoire vraie d'une chute abyssale et d'une renaissance éclatante. Comme le souligne Philippe POZZO DI BORGO « Que d'émotion dans ce témoignage. À lire pour se remettre sur pieds ! »

Un extrait du livre... sans « rien édulcoré »

À trente-deux ans et après des années d'une vie menée à 200 à l'heure, j'arrive à un tournant. Je vais bientôt fêter mon « fifty-fifty », le petit nom que l'on donne au jour précis où nous, tétraplégiques, avons passé autant de temps sur nos deux jambes qu'en chaise roulante. Il faut que je me pose. Je viens de passer les dix-huit derniers mois sur la route et je prends conscience de la nécessité de lever le pied, ma santé reste fragile et elle me l'a trop souvent rappelé.

Depuis mon appartement de Bruxelles, où je viens tout juste d'emménager, fidèle à moi-même, je pars dans tous les sens. Je me pose beaucoup de questions sur l'avenir, mes nuits ne sont qu'un foisonnement d'idées et je travaille sur des dizaines de projets à la fois en visant le gros coup qui me fera repartir de plus belle. Mais, dans ce chaos apparent, une évidence s'impose : ce livre. Je l'ai d'abord écrit comme une lettre que je me serais envoyée à moi-même.

Sans secret ni tabou. Et puis j'ai décidé de l'ouvrir aux lecteurs qui auront envie de découvrir mon parcours. Et finalement je n'ai rien édulcoré. Vous l'avez compris, je vais vous emmener faire un violent tour dans ma vie. Un bond dans mon passé, un voyage qui a été pour moi bouleversant, puissant, passionné... un voyage à mon image.

Qui est Alexandre BODART PINTO

Jeune belge de 32 ans Alexandre BODART PINTO fêtera à l'automne 2015 son «midday life» : il aura alors passé autant de temps en fauteuil roulant que debout. Il dirige son agence de communication et la fondation WAW Wheeling Around the Wolrd. Son livre «Ma Vie à 200 à l'heure» est aussi disponible sur son site www.bodartpinto.com pour des exemplaires dédicacés.

Éditeur : PRISMA --- Collection : Témoignage --- Auteur : Alexandre BODART PINTO --- Pages : 272 + cahier photos --- Format : 152 x 230 mm --- N° ISBN : --- Prix : 19,95 € --- Disponible en librairie à partir du 1er octobre ou sur le site de l'éditeur.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir