Contenu principal

Message d'alerte

Guide Pratique de l APA et autre aide sociales_partielUn français sur deux n'a pas connaissance d'une aide primordiale pour les personnes âgées une étude de la DREES révèle que 52% des Français n'ont jamais entendu parler de l'APA, l'Allocation Personnalisée d'Autonomie, qui permet d'aider à la prise en charge des personnes dépendantes. Pour remédier à ce manque d'information, Retraite Plus, spécialisé dans l'orientation en EHPAD, vient de publier un guide gratuit a télécharger « L'APA et autres aides sociales : Mode d'emploi ».

Un guide qui répertorie toutes les aides et allocations dont les personnes âgées peuvent bénéficier. Ce livret d'une soixantaine de pages est un guide complet qui permet d'apporter aux aidants et aux familles, une véritable assistance en leur fournissant toutes les informations nécessaires sur chacune des aides sociales auxquelles peuvent prétendre les personnes âgées à domicile ou en établissement.

Quelles sont les différentes aides sociales disponibles? Qui peut bénéficier de l'APA, de l'APL, de l'Allocation pour adulte handicapé, de l'aide sociale à l'hébergement... ? Quels sont les montants alloués pour chacune de ces aides? Comment les obtenir ? A qui s'adresser ?

Retraite Plus conseille gratuitement les personnes âgées dans leur recherche de maison de retraite en fonction de l'urgence de la demande, des préférences géographiques, du niveau de médicalisation et de confort souhaités, des impératifs budgétaires, du niveau de dépendance de la personne et des disponibilités des établissements qui sont plus de 1600 sur l'ensemble du territoire national, au moment de la recherche. Que vous pouvez consulter soit par le site internet au numéro vert 0800 941 340

L'APA c'est quoi ? 

L'Allocation Personnalisée d'Autonomie est la principale allocation versée aux personnes âgées reconnues comme dépendantes. Elle s'adresse donc au public suivant : Les personnes âgées de 60 ans ou plus. Aux personnes en manque ou en perte d'autonomie en raison de leur état physique ou mental. Aux personnes ayant besoin d'une aide pour l'accomplissement des actes essentiels de la vie ou dont l'état nécessite une surveillance régulière, classées en GIR de 1 à 4. Des personnes qui doivent pour cela résider en France de façon stable et réguliere ou encore au étranger en situation régulière. À noter : l'attribution de l'APA n'est pas soumise à condition de ressources. Toutefois, elles sont prises en compte dans son calcul et une participation, le «ticket modérateur» reste à la charge du bénéficiaire, sauf si ses revenus sont inférieurs à 739.06 € par mois (plafond au 1er Avril 2014).

L'APA est utilisée pour régler les dépenses de services tels que l'aide ménagère, l'adaptation du lieu de vie (travaux d'aménagement et de sécurisation, système d'alarme etc....) ou pour d'autres prestations techniques rendues nécessaires par la perte d'autonomie (fauteuil roulant, lit médicalisé, canne, déambulateur.) En 2012, 735 000 personnes ont bénéficié de l'APA à domicile.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir