Contenu principal

Message d'alerte

Une jeune fille courant sur une piste d'athlétisme lors des 16eme rencontre Nationale a Eaubonne 2011 © Special OlympicsPendant trois jours du 5 au 7 juin prochains, la Ville de Nancy va accueillir près de 600 sportifs handicapés intellectuels à l'occasion de son deuxième meeting d'athlétisme international. Un rendez-vous d'envergure pendant lequel ces sportifs différents donneront la preuve de leurs compétences, de leurs aptitudes et de leurs talents. Une occasion pour tous de changer de regard sur le handicap intellectuel, en partageant avec eux des moments sportifs forts. Organisé par la section Lorraine de l'association Spécial Olympics France, en partenariat avec la Communauté de Grand Nancy et l'institution Saint-Camille. Un 2ème Meeting ou sont attendu près de 600 enfants et jeunes adultes (8- 21 ans) atteints d'une déficience intellectuelle de délégations françaises et luxembourgeoises. 

« Ces grands événements sont un moment capital pour notre association », explique Alain DELETOILLE, Directeur National de Spécial Olympics. « Tout au long de l'année, nous proposons des activités ludiques, physiques et récréatives qui permettent aux handicapés intellectuels de s'épanouir à travers une pratique sportive. Ces rencontres sont pour les participants une étape importante de leur engagement sportif » poursuit-il.

Mais l'enjeu ici n'est pas de gagner, car l'esprit de Spécial Olympics n'est pas dans la victoire. Inspirée par Pierre de Coubertin, cette association, créée en 1968 aux États-unis et aujourd'hui représentée dans plus de 170 pays, vise à faire découvrir aux personnes en situation de handicap intellectuel une réalité différente - ne plus se définir à travers son handicap, mais par sa discipline sportive - et expérimenter le plaisir de progresser et la joie du succès par ses propres performances.

Parallèlement aux épreuves sportives qui concerneront des épreuves d'athlétisme et de football, le rendez-vous de Nancy propose différentes animations comme des circuits découverts de la ville, des stands. « Cet événement est l'occasion pour les participants de sortir de leur quotidien. Ils vont vivre pendant quelques jours à un autre rythme. L'hébergement à l'hôtel, par exemple, est pour certains une expérience en soi », souligne Bruno CHASSIGNEUX, le responsable régional Spécial Olympics.

Cette confrontation à une autre réalité se fera également par l'intermédiaire des parrains et marraines de l'événement. 170 collégiens de la région se sont en effet mobilisés pour accompagner les participants sur l'ensemble des activités proposées pendant l'événement. « Ces parrainages sont l'occasion d'une découverte mutuelle. Ils illustrent parfaitement la vocation de notre meeting : se connaître pour mieux partager », conclut le responsable régional.

Parrainée par des sportifs nancéens, la rencontre de Nancy accueillera également les élus locaux, les directeurs des établissements français et luxembourgeois participants, les 250 bénévoles mobilisés par les structures spécialisées de la région ainsi que ses différents partenaires. Au total, 1000 personnes sont attendues pour ces trois jours de partage et de solidarité.

Mais qui sont-ils ?

Logo Special Olympics FranceCréée en 1968 aux États-unis, Spécial Olympics, présente dans 170 pays, est aujourd'hui la plus grande organisation mondiale du sport ouverte à toutes les personnes en situation de handicap mental, intellectuel ou psychique. Tout au long de l'année, des activités sportives et ludiques sont proposées en partenariat avec les établissements spécialisés. La grande majorité des participants peut ensuite, sans critère de performances, participer aux grands rendez-vous nationaux et internationaux. La mission sociale et citoyenne de Spécial Olympics vise également à favoriser l'intégration des personnes intellectuellement déficientes : Programmes santé sur les grands événements, camps de vacances, formation pour le personnel spécialisé, développement du sport unifié (équipes mixtes constituées de jeunes du secteur spécialisé et de jeunes sportifs valides).

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir