Contenu principal

Message d'alerte

Le Nageur bresilien Daniel DIAS allume la vasque paralympiqueC’est dans rempli que commencé la cérémonie d’ouverture de cette 15e édition des jeux paralympiques qui jusqu’au dernier ont failli ne pas se dérouler pour des raisons financières. Une cérémonie qui aura débuté avec l’apparition de Sir Philip CRAVEN, et le saut magnifique lancé dans les airs de l’athlète Américain Aaron Wheelz. C’est à 22 h heure de Rio que la flamme s’est allumée par le nageur Daniel DIAS, pour la seconde fois sur Rio.

L'IPC espère atteindre l'objectif de 4 milliards de téléspectateurs dans plus de 154 pays, un record. À Londres, 115 pays avaient suivi l'événement. Une équipe Française composée elle 126 athlètes dont seulement 14 en situation de handicap mental et qui espère battre son record 43 médailles de Londres de 2012 avec porte-drapeaux Michaël JEREMIASZ.

Une cérémonie d’ouverture sous thème « Chaque corps a un cœur » de près de trois heures et dont le défilé des 156 nations présente au son de la musique brésilienne entre danseurs en fauteuils roulants, ballons géants et qui auraLe President du CIP Sir Philip Craven lors de la ceremonie d ouverture de Rio 2016 commencé par les deux athlètes emmenés par le nageur syrien Ibrahim Al Hussein, membre de la première équipe de réfugiés paralympique avec le lanceur de disque iranien Shahrad NASAJPOUR., une première dans les jeux paralympiques.La soirée qui a fait la part belle également à la vie et aux traditions du pays hôte au rythme de la bossa nova et de la samba. Chacune est arrivée avec une pièce d’un puzzle qui, toutes réunies, ont fait naître un immense cœur prenant vie au centre du stade Maracana, Avant que João Carlos MARTINS n’entame l’hymne Brésilien au piano devant un tifo représentant le drapeau du pays.

Le saut magnifique sur la rampe de lancement de l athlete Americain Aaron Wheelz concluant le compte rebourUne cérémonie qui prendra fin avec vu l’arrivée du drapeau porté par des enfants handicapés, un moment émouvant exprimant parfaitement « l’esprit en mouvement » et celle des serments par les sports, les arbitres et les entraîneurs..

Peu le président du comité d'organisation des jeux olympiques et paralympiques Brésiliens Carlos Arthur NUZMAN, aura hué par la foule dans certains passages de son discours notamment en référence au gouvernement. Une erreur qui n’aura pas fait le Président du CIP Sir Philip Craven lors de la cérémonie d'ouverture de Rio 2016. Ce dernier qui aura insisté sur l’importance. Qui aura souhaité la bienvenu aux athlètes afin «de construire l'hsitoire ensemble et construire un monde qui soit plus acceptable et plus accessible a tous» 

Une 15e édition des Jeux Paralympiques, déclarée ouverte par l’actuel président du Brésil, Michel TEMER, une nouvelle fois sous les sifflets. au cri de "Fora Temer !" ("Dehors Temer"), c’est bien évidemment ce dernier que les sifflets visaient.

Objective pour la France faire mieux qu’aux Jeux de Londres
Une délégation de 126 sportifs en situation de handicap - 42 femmes et 84 hommes âgés de 16 à 55 ans - va représenter la France dans 17 des 22 sports au programme. L'objectif de la France est d'entrer dans le top 10 des nations et de faire mieux qu'aux Jeux de Londres où elle avait récolté huit médailles d'or, dix neuf médailles en argent et dix-huit en bronze.

Le Chef de l’État François HOLLANDE qui ne pouvait être présent à Rio avait espéré lors de la visite au « le même succès que celui des Français aux JO » et souligné « Vous allez donner "un exemple, une leçon de vie et une image réconfortante à ceux qui doutent d'eux-mêmes, se désespèrent. Il faut donner de la lumière à ceux qui sont dans l'ombre ».

Michaël JEREMIASZ, aura lieu la joie d’être le drapeau de la France dans le stade de Rio qui aura le rôle comme Teddy Riner au JO de soutenir les athlètes s'affronteront lors de 528 épreuves, dans 23 sports différents.. Des l Equipe de France defilant avec son porte drapeau a Riospectateurs pourront découvrir le basket ou le tennis en fauteuil, ou encore le paratriathlon sans oublier le rugby fauteuil l'un des rendez-vous les plus spectaculaires un programme qui commencera le 14 septembre dont certains appartient a l’équipe du Stade Toulousain. Théo CURIN sera sans doute l'un des athlètes handisport, avec dans les sports adaptés Pascal PEREIRA-LEAL en tennis de table médaillé de bronze a Rio les plus suivis pendant ces onze jours de compétition. Quatre autres représentent des espoirs de médailles comme Lucas CREANGE et Rodrigue MASSIANGA (400 m), Damien RUMEAU (lancer de poids) et notre jeune espoir, Gloria AGBLEMAGNON, tout juste âgée de 18 ans qui défendront également les couleurs de la France en lancer du poids.

Le nageur Daniel DIAS, allume la vasque paralympique....
Spectacle de la cérémonie d'ouverture dans le stade de Maracana au Brésil © CIP 2016 / Compte Facebook La flamme qui fait son arrivée dans le stade avec trois relayeur dont le du jeune Marcia MASLAR, qui malgré sa chute causée par une forte pluie, se sera relevé sous les applaudissements de la foule et restera l’image d’une volonté extraordinaire, puis de la déficiente visuelle X. C’est le nageur Daniel DIAS qui fait ses derniers jeux, et qui lui restera coincé face a des marches exprimant tout la difficulté du changement de nos sociétés qui reste a construire pour rendre un monde meilleur et accessible a tous comme la souhaité le Président du CIP dans son discours...a qui reviendra l’honneur d’allumer cette vasque paralympique.

Avant d'arriver mercredi dans le mythique stade du Maracana, la flamme, avait était relayée par 700 porteurs, et traverser cinq villes brésiliennes symbolisant chacune une valeur paralympique: Brasilia pour l'égalité, Belem pour la détermination, Natal pour l'inspiration, Joinville pour le courage, et São Paulo pour la capacité d'adaptation.

Autre source de malaise, l'absence du président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach, retenu en Allemagne pour les obsèques de l'ancien président allemand, Walter Scheel. C'est la première fois depuis 1984 qu'un président du CIO ne participe pas à la cérémonie d'ouverture des Paralympiques.

Les sports adaptés toujours quasiment absents...
Représentant à peine plus de 10 % des sportifs présent, après leurs exclusions a la suite de la tricherie de l’équipe de basket aux jeux de Barcelone. Une exclusion quiPascal PEREIRA LEAL médaillé de bronze en Tennis de Table en 2012 a Londres n’aura en servi en réalité que les intérêts des lobbies ultras puissante des handisports qui non jamais accepté leurs présences... Un pays tir néanmoins sont épingle du jeu avec une très grosse équipe en sport adapté celle de la Pologne. Un animateur de France 2 qui lors de ces commentaires n’hésitera pas dire « qu’il ne fallait pas faire l’angélisme et que la trichie était désormais elle aussi devenue courante dans les jeux », pourquoi alors une telle sanction qui a touché des athlètes du monde entier alors que celle les Espagnols en étaient responsable ?

Un budget réduit pour Rio...
Après un doute très fort il y a quelques semaines des Brésiliens qui s’était rendu compte qu'il n'y avait plus d'argent, que les caisses étaient vides. Tout avait déjà été dépensé. Une situation qu’a évité la ville de Rio et l'État fédéral qui ont réussi à trouvé 69 M€, c’est-à-dire un quart du coût total de l'événement, des tickets qui seront bradés a 3 euros contrairement à Londres en 2012 en organisant des Jeux à guichets fermés Cela sera-t-il suffisant ? Personne ne le pense ce qui va certainement obligé les organisateurs a réduire un maximum les dépenses comme les cérémonies d’ouverture et de clôture. Le Handicap qui reste un véritable défi quotidien pour les personnes atteintes d’un physique et pire encore pour le handicap mental qui représente plus de 15 millions de personnes sur les 200 millions de Brésiliens. Mais la star incontestée de Londres, chouchou du public et des médias, ne sera pas à Rio : le coureur sud-africain Oscar PISTORIUS est en prison pour le meurtre en 2013 de sa petite amie Reeva STEENKAMP.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir