Contenu principal

Message d'alerte

La judokate Sandrine MARTINET sur la plus haute marche du podium Medaille d Or a RioUne belle victoire, que représente cette médaille d’Or pour cette Marseillaise âgée de 33 ans, kinésithérapeute de profession et malvoyante. Une médaille au goût de revanche pour la judokate qui avait perdu lors des jeux de Londres en 2012 à cause d’une blessure a la cheville. La Fédération Handisport qui se dit heureuse de ce premier résultat et espère ainsi ces objectifs de dépasser le nombre de médailles d’Or qui avait été de huit au Jeux de 2012.Un pari difficile face a la Chine qui affiche 20 médailles au compteur suivi des Britannique avec 11 médailles...

Une Marseillaise débloque le compteur des médailles...
Une première ou les Français après des résultats divers cette première médaille, enregistré par dans la judokate Sandrine MARTINET, dans la catégorie des moins de 52 kg, qui à permis à l’équipe de France d’entendre pour la première fois la Marseillaise sur Rio. Un acharnement et une belle revanche qui auront été payants pour cette athlète qui avait remporté deux médailles d’argent à Athènes en 2004 et à Pékin en 2008 et son abandon à Londres où elle s'était fracturé la malléole.

Sandrine, malvoyante obtient son le titre tant convoité, après avoir dominé l'Allemande Ramona BRUSSIG en finale. Une victoire qui lui aura permis d’avoir un Twitte du Président de la République « Sandrine Martinet rêvait de cette La judokate Sandrine MARTINET face a l Allemande Ramona BRUSSIG en finalemédaille d'or. La voilà enfin ! Bravo et merci pour cette 1ère Marseillaise à Rio ! ». Soutenu et félicitait par sa famille venue la soutenir notamment son mari et son fils. Kinésithérapeute de profession, Sandrine Martinet vit à Mâcon, une victoire que le footballeur, Antoine GRIEZMANN originaire de la même ville a lui félicité !.

Une première journée mitigée...
En tennis de table, les sportifs français réalisent une très belle entrée en compétition, en montrant assurance et détermination, du côté de l’haltérophilie (développé-couché) dans la catégorie des – 49 kg, les espoirs placés en Patrick ARDON, n’ont pas été récompensés. Après un premier essai à 146 kg non validé, le français a pris tous les risques en s’attaquant directement à 150 kg, ce qui lui permettait en cas de réussite d’espérer une médaille de bronze. Il échouera malheureusement lors de ses 2e et 3eessais.

En tir sportif, à la carabine 10 m débout R1, Didier RICHARD décroche une 7e place en finale. Autre Début de compétition difficile pour le basket fauteuil, dont l’équipe féminine a dû faire face, en premier match de poule, à une équipe américaine des plus efficaces. Défaite 37 à 93.

Les nageurs français auront été en manque de réussite pour cette première journée et ceux malgré de belles performances. En finale du 100 m nage libre S4, David SMETANINE, médaille d’or de la discipline en 2008 à Pékin, en 1’26’’88 laisse passer la médaille de bronze pour seulement un centième de seconde. Tandis que en finale du 200 m nage libre S5, Anita Fatis se hisse à la 8e place, tandis que le grand espoir de cette équipe Théo CURIN, et benjamin de l’équipe de France, avec un chrono à 2’44″79 échoue au pied du podium.

La Chine en haut du tableau avec déjà 20 médailles...
Donc on part sur une vraie domination, encore une fois. En une journée aux paralympiques, la Chine a déjà remporté 20 médailles, dont 7 en or. C'est beaucoup. En 2012, la délégation chinoise avait fini les JO de Londres avec... 231 médailles, la Chine qui est suivie par des Britannique qui comte elle 11 médailles déjà a son compteur.

Stéphane LAGOUTIÉRE

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir