Contenu principal

Message d'alerte

Le president francois hollande avec les sportifs olympique et paralyompique de rio 2016Le Chef de l’État en présence Patrick KANNER, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, de Ségolène NEUVILLE, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées, François HOLLANDE à élevée quatre-vingt-douze médaillés des jeux olympiques et paralympiques de Rio 2016 publiée jeudi dernier parmi eux soixante-sept était présent aujourd’hui ou ils ont reçu leurs décoration la Légion d'honneur pour trente d’entre eux ou celle soixante deux dans l'ordre du Mérite des mains même du Président de la République en fin de matinée.

Dans ceux élevés au grade de la Légion d’honneur, 27 au rang de chevalier ou figurent notamment les fiancés de Rio Estelle MOSSELY et Tony YOKA, tous deux médailles d'or en boxe, ou Émilie ANDEOL, médaille d'or en judo. Le judoka Teddy RINER, médaillé d'or olympique pour la deuxième fois consécutive après 2012, a été élevé au grade d'officier dans l'ordre national du Mérite.

Au sein des jeux paralympiques, la double médaillée d'or en athlétisme Marie-Amélie Le FUR, le médaillé d'or en escrime Henri ROBERT et le médaillé d'or en voile Damien SÉGUIN ont été élevés au grade d'officier de la Légion d'honneur. Regret l’absence des sportifs de la fédération des sports adaptés qui n’auront pas contrairement a 2012 a Londres revenu avec une médaille alors qu’il reste encore trop peu représenté.

Une décoration dont le principe remonte au par le général de Gaulle en 1964, dans les faits celle-ci à évolué au fur des années. Ainsi si les sportifs ont participé pour la première fois aux Jeux, il est fait chevalier de la Légion d’honneur en cas de médaille d'or et chevalier de l'ordre national du Mérite pour l'argent ou le bronze.

S'il remporte à nouveau une médaille d'or lors de Jeux suivants, le sportif est promu officier de la Légion d'honneur, à la condition qu'il ait au moins huit ans d'ancienneté au grade de chevalier. Si cela n'est pas le cas, il est fait officier de l'ordre national du Mérite. Pour la réédition d'une médaille d'argent ou de bronze, ou si le résultat est inférieur, aucune promotion n'est accordée.

Des réussites ou le « soutien sont indispensables »
Lors de sa traditionnelle intervention le Chef de l’État qui réunissait pour la première fois les sportifs olympiques et paralympiques à l'Élysée, a tenu a souligné que chaque de ces victoires « C'est vous qui vous êtes entraînés durement (...) qui vous êtes engagés depuis des années et des années, parfois très jeunes, pour aller jusqu'au bout », soulignant François HOLLANDE.

"Mais (...) pour être un grand champion, une grande championne, il faut être entouré, entraîné, soutenu, accompagné, aimée. Et je remercie les équipes techniques, médicales qui étaient avec vous à Rio", a poursuivi M. Hollande, qui n'a pas saisi l'occasion pour faire d'allusion à une éventuelle candidature à la présidentielle 2017.

Évoquant l’organisation des JO-2024 en estimant qu'elle donnerait lieu à des Jeux "éthiques, durables et responsables" si elle était retenue. « Face aux risques de fractionnement, d'intolérance et de division, il est important de montrer que les valeurs de l'olympisme sont aussi les valeurs de la France », a-t-il conclu.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Source : Elysée

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir