Contenu principal

Message d'alerte

equipe de France paralympiqueAvant son départ pour Londres, les 164 athlètes de l'équipe de France, vont donc comme l'a fait de nombreux sportifs des J.O se rassembler dans la région de Lille pour son ultime stage de préparation. Des Bleus qui se retrouveront sur un seul et même territoire, adapté aux différentes pratiques. L'occasion pour les sportifs de rencontrer la presse et poser pour la photo officielle au stadium de Villeneuve d'ascq ainsi que pour les Français de venir à la rencontre de cette équipe.

Le Nord-Pas-de-Calais, base arrière des Jeux Paralympiques

Organisé par l'équipe du Comité Régional Handisport Nord-Pas-de-Calais, le stage a pu être mis en place grâce au soutien de la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Nord-Pas-de-Calais, de la Région Nord-Pas-de-Calais, du Département du Nord, de Lille Métropole et du Comité « 2012, Le plus grand terrain de Jeux ». Sans oublier, les communes associées, qui accueilleront les différentes disciplines sur leurs installations sportives : Comines, Guesnain, Lambersart, Lille, Marcq-en-Baroeul, Neuville-en-Ferrain, Roubaix, Tourcoing, Villeneuve-d'Ascq, Wasquehal, Wattignies.

À une heure de la capitale londonienne, la région offre une liaison simple et rapide avec le cœur de la Grande-Bretagne. Le territoire propose des équipements sportifs de qualité, adaptés à la préparation physique de nos athlètes.

« C'est une belle image que de vous voir tous réunis sur notre belle piste bleue », s'est réjouie Michelle DEMESSINE. Et la vice-présidente déléguée au sport de rappeler est déjà en œuvre depuis plus d'un an. Avant de conclure qu'en « « 2002 nous avions vécu des moments mémorables dans ce stade de Lille Métropole lors des championnats du monde handisports. Ce grand rendez-vous a beaucoup marqué les esprits ». L'occasion pour la population de revoir de nouveau champion dix ans après.

Un avis partagé par le Gérard Masson, chef de la délégation, président du Comité paralympique et sportif français, « Nous ne pouvions pas trouver meilleure terre d'accueil », a pour sa part déclaré. Et s'il fallait une contrepartie à cet accueil, Gérard Masson rappelle que l'équipe française avait terminé en 2008, aux Jeux de Pékin, à la 12e place, avec 52 médailles, dont 12 en or. « Notre ambition est de figurer au sein des dix meilleures nations », prévient Gérard Masson. « Ici auront été façonnées certaines de nos médailles ». Avec de plus cette année faut-il le rappeler la présence de quatre sportif déficients intellectuelle. « Sachez que vous allez aimer cette équipe de France paralympique », à conclut Gérard Masson. Ce matin, sur la piste bleue du Stadium, la magie des Jeux opérait déjà...

La Rédaction

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir