Contenu principal

Message d'alerte

Claire THOMAS allumant la flamme a londresC'est en présence du premier ministre britannique David Cameron, que la flamme de ces XVIe jeux a été allumée à Trafalgar Square par une ancienne athlète des jeux Claire Lomas. David Cameron qui a promis que ces jeux feraient "la fierté" du Royaume-Uni. Une fierté mal engagée au vu des nombreux incidents déjà répertoriés comme les difficultés d'accès au stade pour les personnes en fauteuil. Lors de l'événement, 26 ambassadeurs de la flamme à travers l'Angleterre ont recueilli une flamme dans une lanterne pour ramener à leurs fêtes locales.

Mardi prochain, les quatre flammes de l'Angleterre, allumées le même jour, toutes par des scouts valides ou handicapés, sur les points culminants d'Écosse, du Pays-de-Galles et d'Irlande du Nord seront réunies à Stoke Mandeville, où ils vont créer la flamme paralympique, marquant le début du relais. En partant du stade de Stoke Mandeville à 20H00 GMT, la flamme paralympique sera portée pour 92 miles par 580 relayeurs, travaillant en équipes de cinq, à travers Buckinghamshire, Hertfordshire et Londres jusqu'au Stade olympique de Stratford.

David Cameron qui a pour sa part estimé qu'après des Jeux olympiques qui "avaient rendu le pays fier, ces Jeux paralympiques nous rendront plus fiers encore". Il a promis que ce serait "les meilleurs, les plus grands, les plus incroyables Jeux paralympiques qu'on ait jamais vus". Un pari qui ne semble pas encore gagner pour le premier ministre.

S'il semble en effet que 2,3 millions de tickets ont déjà été vendus, contre 1,8 million pour les Jeux paralympiques de Pékin en 2008. Les tickets pourraient ainsi être vendus dans leur intégralité pour la première fois depuis la création de cette compétition il y a 52 ans. Faut-il que le stade ne pose. Autre record celui du nombre d'athlètes présent avec 4200 pour 175 pays. Une progression, mais encore très loin en comparaison des Jeux olympiques et surtout la difficulté pour bon nombre de pays émergeant ou pauvre d'assister aux jeux face aux technologies utilisé et leur coût de plus en plus élève. Une injustice auquel tente de faire face le CIP tant bien que mal...

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir