Contenu principal

Message d'alerte

équipe de France a son arrive a LondresÀ cinq jours de la cérémonie officielle des XVIes jeux paralympiques d'été à Londres, l'équipe de France est arrivées à Londres le 25 août dernier, rejoignement les 4200 athlètes au travers des 166 nations qui seront présentent pour cette XIV édition, 52 ans après sa création. À Londres déjà présent quelques athlètes français comme le porte-drapeau de la délégation, Damien Seguin (voile). La délégation qui avait quitté en fin de matinée la gare du Nord "à bord d'un Eurostar spécialement aménagé afin de permettre une parfaite accessibilité aux athlètes en fauteuil.

« Super ambiance, tout le monde est là, tout le monde a le sourire, tout le monde est joyeux, donc c'est plutôt de bon augure pour le reste de l'aventure », s'est réjouie la sextuple médaillée d'or en athlétisme, Assia EL'HANNOUNI, qui vise « trois médailles » à Londres.

Une délégation qui vise après les jeux de Pékin de 2008, le top 10 et notamment une neuvième place avec au moins 16 médailles d'or, dans des disciplines comme le tennis de table, au judo et à l'athlétisme. La France qui pourra d'ailleurs compter sur les quatre athlètes supplémentaires de la fédération des sports adaptés pour y parvenir et cela malgré le mépris de la fédération handisport pour ces derniers.

Même si comme l'affirme la nouvelle ministre des Sports en juillet que la France n'avait pas que pour seul rôle de participer de mais de gagner. La France aura fort à faire pour viser une neuvième place face à la Chine (89 médailles d'or en 2008), la Grande-Bretagne (42), les États-Unis (36), mais aussi l'Ukraine, l'Australie, l'Afrique du Sud et le Canada restent intouchable. La délégation française qui devra aussi faire très attention aux Russes et aux Brésiliens, ces derniers préparent les JO-2016 de Rio. Pour atteindre leurs ambitions, les Tricolores devront faire mieux que l'Espagne et l'Allemagne, arrivés justes devant eux à Pékin.

Top départ au lendemain de la cérémonie d'ouverture prévu pour le 29 septembre.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir