Contenu principal

Message d'alerte

damien-seguin-class-40-a-la-rochelleAprès son échec aux jeux paralympiques de Londres Damien Seguin participeront dès demain et jusqu'à samedi au mondial de Class 40 à la Rochelle à bord de son 40 pieds ERDF Des Pieds et des Mains. C'est sur ce bateau qu'il a terminé 2e de la transat Jacques Vabre 2011 avec Yoann Richomme. Cette régate sera la première de l'année en 40' pour le skipper qui a entièrement consacré son temps aux Jeux Paralympiques de Londres depuis un an. Pour ce faire, le porte-drapeau de l'équipe de France Paralympique à constituer un équipage dont la majeure partie est issu de la discipline olympique.

En effet, Jonathan LOBERT médaillé de bronze aux Jeux de Londres, Rodrigue CABAZ, lasériste et Thiery POIREY, coach en deux quatre viendront grossir les rangs du Team ERDF des Pieds et des Mains pendant ces quatre jours de courses. Le jeune figariste Charlie DALIN sera également présent aux côtés de Damien. Enfin notons que la match-raceuse, Anne-Claire LE BERRE, partenaire régulière d'entraînement de Damien en 2.4 sera présente à bord du 40' samedi.

« avant tout de se faire plaisir »

Au total, pas moins de 17 concurrents se livreront bataille sur des parcours essentiellement côtiers. Un Damien SEGUIN a la barre de son nouveau voilier plateau de qualité, mais qui n'impressionne en rien le skipper d'ERDF des Pieds et des Mains qui explique que « l'objectif de cette régate est avant tout de se faire plaisir », sans toutefois sous-estimer ses chances : « nous avons les moyens de tirer notre épingle du jeu car nous disposons d'un bateau évolutif dans toutes les conditions, et d'un bon équipage ».

Outre l'attrait sportif, cette compétition est aussi l'occasion pour le skipper nantais de consolider ses liens avec ses partenaires. Présent à ses côtés depuis 2011. « Pour composer cet équipage, j'ai fait appel à des personnes issues principalement de l'olympisme. Je leur ai proposé de naviguer en 40', elles ont trouvé l'idée intéressante. La plupart connaissent bien La Rochelle, c'est important car le plan d'eau est assez compliqué. Les parcours côtiers vont être très tactiques. C'est ma première régate en 40' de l'année, l'objectif est donc avant tout de se faire plaisir, sans se mettre la pression. Néanmoins nous avons les moyens de tirer notre épingle du jeu car nous disposons d'un bateau évolutif dans toutes les conditions et d'un bon équipage. On y va en embuscade ». Conclura Damien SEGUIN le porte-drapeau de l'équipe de France Paralympique...et Skipper dans l'âme !

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir