Contenu principal

Message d'alerte

Voile Damien Seguin Trinite sur mer 02Le Grand Prix Guyader, qui se déroulera à partir de ce vendredi et ce jusqu’à dimanche à Douarnenez, donnera véritablement le coup d’envoi de cette saison à deux mois du Tour de France à la voile. Durant ces trois jours de compétition, le skipper handicapé, Damien SEGUIN, membre de la Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains, pourra se tester sur le plan d’eau face aux meilleurs de la discipline tels que François GABART ou Armel LE CLÉAC’H. Après son abandon lors du Spi Ouest France Intermarché, le 5 avril dernier, Damien SEGUIN, espère faire mieux pour le Grand Prix Guyader.

Pour cette occasion, le skipper handicapé, né sans main gauche, prendra possession de son Diam 24 tout juste sorti du chantier et testera durant ces trois jours de compétition une nouvelle configuration d’équipages. Il sera en effet secondé par Georges RICHARDS et Loïs BÉRRÉHAR. 

À 21 ans, Loïs est un spécialiste de multicoque. Dernier arrivé au sein de l’équipe, il va profiter de cette compétition pour prendre ses marques à bord de Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains. De son côté, Georges RICHARDS a déjà participé à plusieurs entraînements. Avec un tel équipage, Damien SEGUIN pourra peut-être jouer les premiers rôles.

Damien SEGUIN : « L’objectif est de nous familiariser avec le format de course que l’on aura sur le Tour cet été »  

Sur le plan d’eau de Douarnenez, la compétition va s’annoncer féroce. Avec les 21 bateaux inscrits et des noms tels que François GABART (vainqueur Voile Damien Seguin Trinite sur mer 04du Vendée Globe) ou Armel LE CLÉAC’H, la tâche pourrait s’annoncer plus ardue que prévue pour Damien SEGUIN. Pour ne pas arranger les choses, des rafales de près de 50 nœuds sont prévues le samedi avant que l’accalmie ne retombe le dimanche. Ce sera donc un vrai premier test pour le skipper handicapé.

« Le Grand Prix Guyader marque le vrai démarrage de la préparation du Tour de France à la voile. Nous très contents car nous allons naviguer avec notre propre bateau, ce qui n’était pas le cas avant. L’objectif pour nous est de nous familiariser avec le format de course que l’on aura sur le Tour cet été. Nous embarquons un nouvel équipier, Loïs BÉRRÉHAR, qui est un spécialiste du multicoque et on a vu que tous les équipages avaient quelqu’un de ce profil », a expliqué Damien SEGUIN dans un communiqué.

L’équipage prendra ensuite la direction du Crozon pour prendre part au Grand Prix de l’École Navale qui se déroule le week-end de l’Ascension. Damien SEGUIN est bien partie pour écrire une belle page de l’histoire de la voiule handisport. 

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir