Contenu principal

Message d'alerte

Stephane Houdet lors de sa victoire contre le Japonais à Roland Garros©F.F.HDans le plus strict anonymat avec une absence flagrante des médias presse et télévision, Stéphane HOUDET aura au terme d'un match marathon qui aura duré plus de 2h30, réussit à s'imposer face à nouveau face au Japonais Shingo Kunieda (7-5/5-7/7-6). La ministre des Sports et Marie-Arlette CARLOTTI, en charge des personnes handicapées, ont adressé leurs sincères félicitations au gagnant. Grâce aux performances de sportifs comme Stéphane HOUDET, le regard sur le handicap évolue. Avec sa victoire, c'est toute la société française qui gagne a ajouté Mme CARLOTTI, dans un communiqué.

Une victoire obtenue alors que la veille tous les regards étaient braqués sur la demi-finale qui opposait TSONGA à FERRER, pourtant, c'est un autre ligérien qui s'est imposé sur la terre battue de Roland Garros. Un champion pour lequel "C'est toujours magique de retrouver ces courts de Roland-Garros, de rouler dans tous les sens sur cette terre battue parfaite... Même si la finale a été dure, je ne me sens pas trop fatigué. Moins que l'an dernier, en tout cas. Mais on verra demain matin si c'est toujours le cas !" a déclaré le champion de tennis à l'issue de sa finale de vendredi.

Un homme dont le nom est peut-être il vrai pour la majorité des Français moins connus que celui de Jo-Wilfried Tsonga, mais dont palmarès est impressionnant. Stéphane HOUDET, âgé de 42 ans, a gagné trois médailles olympiques : l'or en double en 2008, avec Michaël JEREMIASZ, l'argent en simple, et le bronze en double, en 2012. Déjà vainqueur de 61 tournois tout au long de sa carrière, il vient de décrocher son deuxième tournoi du Grand Chelem, à Roland-Garros. Privé de l'usage de son genou gauche après un accident de moto au cours de l'été 1996 âgé de 25 ans.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir