Contenu principal

Message d'alerte

Cedric Amafroi-Broisat skieur alpin handisportPour ses derniers Championnats du monde ski alpin qui auront lieu du 28 février au 08 mars prochain à Panorama au Canada, Cédric Amafroi-Broisat veut finir sa carrière sur une belle note. Le Chamoniard a fait de ses Mondiaux l’objectif phare de sa saison. Espérant revenir du Canada avec au moins une breloque. Reste à lui de tout mettre en œuvre pour y parvenir. Il y a deux ans, Cédric Amafroi-Broisat avait décroché une médaille bronze en super-combiné lors des derniers Mondiaux à La Molna en Espagne. Cette fois-ci le Chamoniard veut faire aussi bien voire mieux.

Pour ses derniers Championnats du monde de ski alpin, qui auront lieu à Panorama au Canada du 28 février au 08 mars prochain, le Français espère bien rentré en France avec les valises pleines de breloques. Mais l’intéressé reste prudent.

« Les Championnats du monde, c’est la course d’un jour. Tout est possible alors. Après ce serait prétentieux de me dire que je peux rentrer avec plusieurs médailles car la concurrence est très élevée sur ces Mondiaux. Au départ, on est une quinzaine à pouvoir décrocher le podium mondial sur chaque épreuve », souffle Cédric Amafroi-Broisat. Engagé sur les cinq disciplines (descente, super-G, slalom spécial, super-combiné et slalom géant), le skieur de Chamonix semble avir retrouvé de bonnes sensations.

Cédric AMAFROI-Broisat : « Être présent le jour j. »

Et le super-G des Championnats de France disputés le week-end à Combloux, lui a permis de faire une course de plus afin de bien se régler pour ces Mondiaux. « Avec les entraînements de la descente, je pourrai peaufiner les derniers détails sur cette piste de Panorama », explique le Chamoniard. Malgré une saison en dents de scie entre le bon et le mois bon, Cédric Amafroi-Broisat n’aura rien à perdre au Canada.

« L’objectif, c’est de prendre du plaisir, de bien skier et de m’engager dans mes courses. Après on sait qu’avec ces composantes, on peut faire de beaux résultats. Maintenant, il faudra être présent le jour j. Je vais tout mettre en oeuvre pour l'être », rappelle-t-il. Le Chamoniars sait ce qu'il reste à faire pour tutoyer une dernière fois les sommets. 

Romain BEAUVAIS

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir