Contenu principal

Message d'alerte

L’équipe de France handisport  le 19 octobre 2015 peu avant le départ  pour ces championnats du monde © Florent PERVILLE/FFHOrganisés tous les deux ans sous l'égide du Comité paralympique international ('IPC), les Championnats du monde se dérouleront à Doha (Qatar) du 22 au 31 octobre prochain. Pour cette septième édition, 1350 athlètes seront présents et parmi eux 18 Français qui tenteront de briller au pays de l'or noir afin de se rapprocher un peu plus de Rio. Pour la première fois, un Mondial d'athlétisme, organisé hors de France, sera diffusé sur France O...Tous les soirs à partir de 17 h 15. Une première auquel il convient tout de même de relativisé...

l'égalité des chances ou même de traitement reste en loin, il suffit de souvenir des nombres d'heures qui avait été consacré aux Jeux paralympiques dont 80 % des diffusions était programmée en seconde partie de soirée.... reste a savoir quand le sport adapté aura lui le même traitement....

Ce sera donc une première...À un an des Jeux Paralympiques de Rio qui seront diffusés sur les chaînes du Groupe France Télévisions, ce Championnat sera retransmis tous les soirs en direct à partir de 17h15 sur France O. Patrick MONTEL, la voix de l'athlétisme français, et le champion paralympique Claude ISSORAT commenteront les exploits de nos Français à Doha.A voir également Samedi 24 octobre et Dimanche 25 octobre à 16h30 toujours sur France Ô, deux documentaires « Sportifs avant tout »

« C'est une équipe resserrée et renouvelée en partie qui répond à une logique de performance, de progression et d'avenir », souffle le directeur sportif de l'athlétisme handisport, Julien HÉRICOURT, dans un communiqué.

Décrocher 4 médailles d'or à Doha

Il y a deux ans à Lyon, la délégation tricolore avait terminé à la 21e place avec un total de 14 médailles. En 2015, les Bleus espèrent espèrent décrocher quatre médailles d'or, une de plus qu'à Lyon en 2013, et montrer toute la qualité de l'athlétisme handisport sur la scène international. C'est donc aux athlètes français de faire étalage de tous leurs talents au Qatrar.

« Sous la conduite de sa capitaine, Marie-Amélie LE FUR, cette délégation tricolore a le potentiel de terminer dans le top 5 de bon nombre d'épreuves, mais également de viser les premières places synonymes de médailles bien sûr mais aussi de qualification pour les Jeux Paralympiques de Rio 2016 », précise-t-il. Les Bleus auront donc une semaine pour trouver au monde entier qu'il faudra bien compter sur eux pour aller chercher les titres pâralympiques l'an prochain au Brésil.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir