Contenu principal

Message d'alerte

Le president de la FFSA Marc TRUFFAUT et de la Croix Rouge Jean Jacques ELEDJAMVoila peut être un événement a marqué d’une pierre blanche tant il est rare, même si la véritable reconnaissance viendra des entreprises françaises qui n’auront « plus honte » de soutenir le sport adapté ce qui certes le cas, mais ce aujourd’hui en toute discrétion. La Croix Française et la FFSA ont signé hier 13 décembre 2016, une convention afin d’unir leurs forces pour promouvoir et organiser la pratique des activités physiques et sportives individuelles ou collectives, des personnes en situation de handicap mental ou psychique.

Une convention signée par le Président de la FFSA, Marc TRUFFAUT, Jean-Jacques ELEDJAM, président de Croix-Rouge française. Une signature qui scelle ainsi le rapprochement entre la plus grande association française et la plus importante fédération de sportifs en situation de handicap en France, un événement auquel assisté Céline POULET, déléguée nationale aux personnes en situation de handicap. Ainsi que d’Henry ROIG, élu du comité directeur FFSA, de Jean-Claude WACH, trésorier de la FFSA, ainsi que de Joris DELIVRE-MELHORN, chargé de mission auprès de Ségolène Neuville, secrétaire d’État en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion.

La promotion du sport et celle des futurs talents
Une convention qui selon le communique des signataires, Croix-Rouge française, qui accompagne près de 3 600 enfants et personnes adultes au sein de ses 93 établissements dont elle souhaite ainsi à travers une sérieLes Responsable de la FFSA et des invites a la signature de la convention d’actions comme celle de stages et de séjours sportifs, avec les comités départementaux et les ligues locales soutenir la pratique.

Mais aussi comme l’indique le communiqué commun « faciliter la pratique du sport dans le cadre d’associations sportives, favoriser la participation des personnes aux différentes manifestations sportives Sport adapté, mais aussi faciliter les échanges et rencontres avec les autres structures associatives du territoire » comme celui d’améliorer « l’accès aux compétitions organisées par la FFSA, du niveau départemental au niveau national »

Des actions qui permettront selon la Croix Rouge et la FFSA de soutenir ces personnes « pour qu’elles deviennent véritablement actrices de leur projet de vie et de considérer la pratique d’un sport comme un réel vecteur de création de lien social et un révélateur de talents ».

La Croix rouge qui conforte ainsi sa position dans un secteur sanitaire, social et médico-social, dont elle à pour ambition de privilégier l’autonomie et la participation sociales de toute personne en situation de vulnérabilité, en l’accompagnant au plus près de ses besoins et de ses attentes, dans une démarche volontariste de bientraitance impliquant collectivement l’ensemble de ses professionnels.

Stéphane LAGOUTIERE

Source : FFSA / Croix-Rouge Française

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir