Contenu principal

Message d'alerte

Seconde édition au Fil des SportsLe 1er octobre prochain, enfants et adolescents accompagnés par l’APAJH et par la Fédération française de sport adapté (FFSA) pourront s’initier à de nombreuses activités sportives grâce à différents ateliers mis en place. Une journée, qui se tiendra dans l’Hérault, et pour lequel les deux organisateurs souhaitent mettre en avant l’accès au sport pour tous. Une journée qui sera l’occasion pour ses participants de faire des rencontres, de gagner en autonomie, d’apprendre à se dépasser, à se relaxer et de se découvrir.

Enfants et adolescents invités à « bouger », ensemble, à la Halle des Sports Stéphane Diagana de Sauvian, dans l’Hérault avec des activités comme le Badminton, basketball, gymnastique, arts martiaux (judo, lutte), danse, vortex, tambourins, hockey sur gazon, rugby ou encore handball seront au programme pour plus de 250 jeunes.

Dans les gymnases comme en plein air, et grâce au concours de la municipalité de Sauvian, du Conseil général de l’Hérault et de l’organisme d’animation sportive HéraultSport, les jeunes pourront découvrir des sports collectivement et individuellement en fonction de leurs envies et de leurs capacités.

Les ateliers élaborés et animés le seront pour les jeunes sportifs par les ligues et clubs ordinaires du Languedoc-Roussillon sensibilisés au handicap et appuyés par les conseillers techniques fédéraux de la FFSA.

Une journée placé pour Alain Jansé, président de la Ligue de sport adapté du Languedoc Roussillon, mais aussi, éducateur sportif de l'Institut médico-éducatif de Sauvian, cheville ouvrière de cette manifestation insiste sur le bien fait  de cette journée: «   Parce que le sport est un pilier de l'accessibilité universelle ».

Une manifestation organisée en partenariat par l’APAJH et la Fédération française du sport adapté depuis maintenant 13 ans, toutes deux unissent leurs forces pour faciliter l’accès au sport des personnes en situation de handicap mental et psychique. Leur objectif est de faire de la pratique sportive un facteur d’inclusion sociale des personnes en situation de handicap en permettant notamment l’acquisition d’habiletés inédites comme celle d'une autonomie nouvelle.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir