Contenu principal

Message d'alerte

Le Depart de la course d evreu en presence du directeur de cabinet du prefetAfin de promouvoir la pratique sportive des personnes en situation de handicap et de communiquer sur les actions menées dans l’Eure, Normhandi sans frontière, partie d’Évreux dans l'Eure le 23 juin en présence du directeur de cabinet du préfet. Une équipe de quatorze athlètes dont sept en situation de handicap qui se sont élancé à vélo, tandem et handbike d'Évreux pour rejoindre le grand départ du Tour de France le 2 juillet au Mont-Saint-Michel. Ils traverseront les cinq départements de la Normandie, et feront étape à Flers du 28 au 30 juin.

L’objectif pour les membres de cette équipe et d’effectué un maximum de kilomètres pour les transformer en euros. En effet, chaque kilomètre sera financé par des partenaires pour l’achat de matériel sportif spécifique au handicap à destination des associations sportives.

Des actions de sensibilisations aux handicaps
Avant de rejoindre pour rejoindre un lieu mythique qui aussi cette année le départ du de Tour de France 2016 au Mont-Saint-Michel, arrivé prévu le 2 juillet. Un parcours de 420 km au cours duquel seront proposé des animations sportives à l'intention des scolaires et du grand public seront proposées sur chaque ville étape : Évreux, Forges-Les-Eaux, Cabourg, Flers et Granville. Un parcours et un pari de l'équipe NormHandi sans Frontière à suivre chaque jour sur le compte Facebook de l’association

Le 29 juin, une action de sensibilisation sur le handicap sera menée sur la grande pelouse du parc du château : le matin, plusieurs classes de Flers, issues de classes dites « ordinaires » comme de classes Ulis et d'IME, participeront àLes quatorzes cyclistes sur la route en direction du Mont Saint Michel lieux d arrivee le 2 juillet un biathlon notamment. L'après-midi, les animations s'adresseront au grand public, avec des défis sportifs adaptés à tous et des démonstrations de cécifoot. L'équipe NormanHandi sans frontière sera présentée à 17 h 30.L'équipe repartira le jeudi 30 juin de l'hôtel de ville, à 9 h 30.

Un pari organisé par le Comité départemental olympique et sportif de l’Eure (CDOS 27) avec de nombreux partenaires comme celui du département de l’Eure qui à financé cette action à hauteur de 8000 €. « Nous voulons faire évoluer les représentations des Eurois sur le handicap et montrer que la pratique sportive est possible même avec un handicap », explique Dorothy Gasnier, présidente de la Commission départementale du sport adapté au sein du CDOS 27, précisant qu’il s’agit aussi « de mutualiser les expériences et le savoir-faire des cinq départements Normands sur un projet commun. »

Une initiative réalisée en 28 étapes par l’UNAFAM
Un tour de France qui rassemble décidément beaucoup les Français puisque l’UNAFAM a organisé pour la troisième année consécutive du 15 au 22 juin 2016 a réuni plus de 200 “psycyclistes”, à l’occasion de la 3e édition. Un Tour de France de 2000 km pour briser les tabous sur les maladies psychiques qui a été l’occasion d’informer et sensibiliser le grand public. Lundi 20 juin, le Conseil départemental a accueilli l’étape beauvaisienne à l’Hôtel du Département en présence de Sophie LEVESQUE, Vice-présidente chargée des personnes âgées et handicapées, ainsi qu’Anne FUMERY, Conseillère départementale du canton de Mouy, a parcouru près de 20 km avec les cyclistes de l’association. Une manière de montrer leur soutien à la cause que défend l’UNAFAM.

Un projet et défi audacieux en Psycyclette qui permet aux malades souffrant de maladies psychiques de faire du sport et de participer, en fonction de leurs aptitudes physiques, à la totalité ou à une partie du parcours. Ils sont d'ailleurs accompagnés dans leur périple cycliste par des soignants, des bénévoles de l'UNAFAM et autres cyclistes avertis.

La Rédaction

Source communiquée

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir