Contenu principal

Message d'alerte

Les membres de l’équipage sélectionné du Team jolokia 2013Après plusieurs mois de sélection et d'études des caractéristiques des candidats, le recrutement s'est terminé fin novembre après deux sessions de navigation sur le VOR 60 à Lorient. Des conditions métrologiques automnales parfois plus que difficiles et qui furent un test ultime et implacable pour éprouver l'envie et les capacités du futur équipage. 20 équipiers ont été retenus sur les 130 personnes qui avaient postulé à l'annonce publiée en juin dernier. Un équipage ainsi prêt pour être au départ et parcourir pendant quatre ans, avec le navire Team Jolokia, une des plus prestigieuses courses maritimes du globe.

Avec un équipage hétéroclite recruté sur le principe que la différence est une force. Un équipage qui a notamment le premier équipage mixte et valide à détenir un record océanique à la voile. En 2010, le Team Jolokia a rallié l'île Maurice depuis Lorient en 68 jours, 19 heures, 6 minutes et 44 secondes.

Derrière ce temps de référence réside un véritable exploit technique et humain. C'est donc avec un premier record de la route des épices en poche qu'Éric BELLION, responsable du projet et skipper, Pierre MEISEL, team manager, et Olivier BRISSE, équipier non voyant, se lancent dans cette nouvelle aventure maritime hors du commun : un équipage de course au large comme laboratoire social sur la diversité.

Considérant la diversité comme une véritable valeur ajoutée, les équipiers ont été recrutés en fonction de leurs compétences, mais aussi en tenant compte de leurs facultés originales qui peut enrichir l'équipe. C'est dans l'écrin prestigieux des salons de l'Hôtel de la Marine, place de la Concorde, que Team Jolokia a présenté à la presse et aux partenaires, le 13 décembre, les équipiers retenus pour la saison 2013.

Un équipage compose de 20 personnes

Le futur équipage symbolise une microsociété expérimentale où tous travaillent ensemble pour atteindre une performance collective. Les marins recrutés sont originaires des 4 coins de la France, et de nationalités chinoise, suisse et suisse mauricien : Alexandre (Bordeaux), Benoit D. (Paris), Benoit G. (Paris), Claire-Lise (Vannes), Daniel (Annecy), David (Vannes), Édouard (Paris), Emmanuel (Le Havre), Gael (Rennes), Joel (Marseille), Julie (Nantes), Keyvan (suisse mauricien habitant à Genève), Laurent (Auzeville en Haute-Garonne), Lucas (Lavaldens –Isère), Marc Albert (Crozon–Finistère), Marie-Lucie (Lorient), Mathilde (Le Havre), Milena (Montpellier), Penelope (Lille), Qiqi (chinois habitant à Brest )

Mais aussi la parité avec six femmes recrutées, les relations et les rapports hommes femmes en termes de complémentarité s'invitent de fait. La présence des femmes à bord d'un voilier, univers masculin, aura-t-elle un impact sur les différents aspects de management, mais aussi sur le vécu des membres de l'équipe; et si oui, lequel ? Le panel de différences s'exprime aussi au travers du handicap, de la culture, des compétences nautiques et sportives (simple débutant, régatier ou navigateur), des milieux sociaux et centres d'intérêts variés (du trader au charpentier de marine) et des âges.

Un laboratoire social et managérial

En partenariat avec l'AFMD (Association française des Managers de la Diversité), Team Jolokia propose de soumettre au regard de managers, de chercheurs et de psychologues, le vécu de cette équipe volontairement recrutée « divers ». La mer possède le pouvoir sans appel de renforcer ou désagréger la cohésion d'un groupe. L'observation de cette véritable expérience de management, tant lors des entraînements que des courses, a pour objectif de faire émerger de nouvelles clés pour une meilleure intégration de la différence dans l'entreprise et la société. Team Jolokia propose de revisiter le mythe de la tour de Babel. La diversité n'est plus vue comme une malédiction, mais une opportunité pour l'Homme de se dépasser.

2013, Top départ de la compétition

Après une pause hivernale (le mât est en refit dans les alvéoles de la base sous-marine et la coque sera mise au sec courant janvier 2013 pour des travaux sur les ballastes), les entraînements débuteront en mars à Lorient à la Cité de la Voile Éric Tabarly, port d'attache du bateau. La saison 2013 commencera en mai avec des courses sur la façade atlantique (Tour de Belle-Ile / Armen Race, La Trinité sur Mer / Record SNSM, Saint Nazaire, Ste Marine, St Nazaire /Cowes- Dinard) et la mythique Rolex Fastnet Race en août. En novembre, Team Jolokia mettra les voiles vers les Antilles et participera à l'ARC (Atlantic Race for Cruisers).

Un équipage qui bénéficie de toute une série d'équipe de grande société et institutions, Sopra Group, l'Île Maurice et Lafarge. La Marine nationale accompagne également l'équipe sur les aspects logistiques et sécurité, et apporte son expertise dans les phases de recrutement. Team Jolokia est présidé par Gonzague de Blignières, Président d'Equistone Partners Europe et Président du Réseau Entreprendre Paris. Mais également d'un comité de soutien tel que la navigatrice Isabelle AUTISSIER, Amiral Bernard Rogel, Chef d'État major de la Marine nationale ou Jean-Paul DELEVOYE, Président du Conseil Économique, social et environnemental, et Patricia RICARD, Présidente de l'Institut océanographique Paul Ricard

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir