Contenu principal

Message d'alerte

Chantal lors de son arrivée au marathon en 5h44Dimanche 6 avril vers 14h30, Chantal, atteinte de sclérose en plaques (SEP) installée dans sa joelette, a franchi l'arrivée du marathon de Paris entourée de plus de 50 runners en 5h44. Tous se sont relayés pour conduire la joelette sur les 42km et interpeler le public. Sur toute l'avenue Foch, les cris de « Pour l'ARSEP, hip hip hip hourrah ! » n'ont pas arrêté, juste intercalés de « olas ». Beaucoup d'émotion, soulignée par le speaker de la course. Chantal, médaille au cou, avait les larmes aux yeux. Son mari et ses enfants, autour d'elle, ont posé avec les coureurs et la bannière ARSEP pour une photo dédiée aux malades, à leurs familles et aux chercheurs.

Une belle dynamique que ce marathon, un message d'encouragement et d'espoir que la Fondation ARSEP veut communiquer à tous ceux qui luttent contre cette maladie neurologique encore incurable.

Entre émotion et fatigue, Chantal trouve les mots...

« C'était tout simplement INCROYABLE !! 24h après mon arrivée au Marathon de Paris, je ne réalise toujours pas ce que nous venons de vivre tous ensemble. 4h35 d'effort, de plaisir, de partage et de solidarité sur les 42,195km qui sont finalement passés à une sacrée vitesse ».

Remerciant également sa famille et l'ensemble des personnes qui se sont mobilisées depuis des mois pour rendre ce projet possible ainsi que l'équipe d'incroyables coureurs qui étaient à côté d'elle dimanche pour montrer que malgré la maladie tout reste possible ! Chantal d'ajouter avoir aussi une pensée pour « toutes les personnes qui, atteintes de sclérose en plaques comme moi, se battent au quotidien contre la maladie et pour la Fondation ARSEP qui nous aide en soutenant la Recherche. TOUS ENSEMBLE, nous avons donné du sens au marathon et gagné une jolie bataille contre la maladie ! »

Le sport, un complément à la thérapie pour lutter contre la SEP

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie neurologique invalidante. Elle touche près de 80000 personnes en France dont 700 enfants. C'est la première cause de handicap neurologique acquis chez les jeunes adultes. Majoritairement, elle apparaît chez de jeunes adultes, entre 30 et 40 ans et touche 3 fois plus les femmes que les hommes.

La Fondation ARSEP tient à informer, sensibiliser le public à sa cause lors d'événements sportifs. Elle souhaite ainsi générer davantage de solidarité et promouvoir l'activité physique auprès des malades atteints de sclérose en plaques. Car la pratique du sport n'est pas incompatible avec la maladie, bien au contraire !

Chez la majorité des malades pratiquant une activité physique, l'équilibre, la mobilité, la souplesse, l'endurance, l'autonomie et la coordination sont améliorés. Mais il est bien sûr nécessaire d'adapter son activité à ses capacités. Le sport apporte aussi une motivation supplémentaire dans la lutte contre la maladie et l'isolement social.

Pour participer aux actions de la fondation ARSEP :

Pour tous ceux qui le souhaitent vous pouvez contacter la fondation sur sa page facebook ARSEP fondation ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Une Fondation reconnue d'utilité publique et qui finance la recherche sur la Sclérose En Plaques. Auquel s'ajoute deux autres missions essentiel celle de l'information et de la prévention du grand public sur les avancées médicales, thérapeutiques et scientifiques mais aussi et sensibiliser le grand public à sa cause lors d'événements sportifs comme avec cette manifestation.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir