Contenu principal

Message d'alerte

ADMD

  • Couverture du Livre Inegaux devant la mort au Edition DunodAlors que notre société ne cesse de connaitre les contreverses de l'affaire Vincent LAMBERT et que le partlement étudie a nouveau la question. Le droit de mourir et comme le revendique le président de l'ADMD « dans la dignité », l'auteur Robert HOLCMAN revient sur le sujet en abordant ce que certains considéré comme un droit et d'autre comme un crime déguisé. Un auteur qui reste confiant l'avenir et a l'évolution de la société, précisant dans son introduction, que « La loi étant l'expression de la volonté générale, il y a fort à parier qu'elle finira inéluctablement par s'ajuster à l'opinion majoritaire s'il n'est pas démontré que le débat fondamental quant à l'euthanasie n'est pas de savoir si cette dernière doit être légalisée mais plutôt si elle est utile ».

  • Ma Mort m'appartient de Jean Luc ROMEROA l'heure du débat à l'Assemblée nationale et au Sénat, et des dix ans de la loi LEONETTI (22 avril 2015), ce livre retrace une volonté et le combat d'un homme pour obtenir un droit celui de mourir dans la dignité. Un entretien avec un homme, Jean-Luc ROMERO avec une journaliste Claire BAUCHART ou le président de l'ADMD, parle, sans tabous, de son combat personnel et collectif pour le droit de mourir dans la dignité et légalisation de l'euthanasie et du suicide assisté. Un livre que présente demain 14 avril 2015 à 18 heures 30 à la librairie l'Arbre à lettres.

  • Monsieur le president, laissez nous mourir dans la digniteHomme politique de terrain, engagé sur de nombreuses questions de société comme le SIDA, l’Euthansie et pour son combat de plusieurs années. Un livre dans lequel Jean-Luc ROMERO revient et motive et explique les raisons de choix de vie qu’il espère pour notre société… Un livre revendicatif en faveur d’une loi sur l’euthanasie…Bien que 9 Français sur 10 y soient favorables, le combat pour le droit de mourir dans la dignité est long, difficile, parsemé d’embûches et de drames. Il faut le mener avec ténacité et sans découragement. C’est le sens de l’engagement de Jean-Luc Romero, président de l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité. Inlassablement, il se bat pour que chacun puisse avoir le droit de décider des conditions de sa propre mort : soins palliatifs, euthanasie ou suicide assisté.