Contenu principal

Message d'alerte

Anne DEHÊTRE

  • Nouveau bureau fno 2019 2022 composé de 12 orthophonistes en exercice db912A l’occasion de son XXVIIIème Congrès fédéral qui se déroule actuellement à Bordeaux du 6 au 8 juin 2019, a adopté son texte d’orientations pour le mandat 2019-2022. La Fédération Nationale des Orthophonistes (FNO) à cette occasion élu son nouveau bureau fédéral, composé de 12 orthophonistes en exercice, chargé de mettre en œuvre la politique du syndicat, avec à sa tête Anne DEHÊTRE également vice-présidente de l’UNPS. La FNO qui fédère à ce jour ptès 7 900 orthophonistes et représentant l’orthophonie et les orthophonistes aux niveaux national et local. Elle vise notamment à défendre et promouvoir leur exercice et à améliorer la qualité des soins, pour les patients et pour le système de santé.

  • Un enfant lors dune séances chez une orthophoniste ef893Le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) a décidé de créer la section 91 intitulée « Sciences de la rééducation/réadaptation » au sein de la liste CNU (Conseil national des universités), proposant ainsi de regrouper les orthophonistes avec les autres rééducateurs. Un choix unilatéral que dénonce la FNO pour lequel ils avaient en avril dernier lancé une pétition qui a obtenu plus de 3000 signatures. Un choix d’autant plus incompréhensible alors que autres nouvelles sections ont vu le jour. La section 90 en Maïeutique et de la section 92 en Sciences Infirmières. Si le syndicat affirme se féliciter de ces deux créations il affirme ne comprendre « pourquoi il leur est refusé la reconnaissance d’une discipline spécifique à leur filière ».