Contenu principal

Message d'alerte

apprentissage

  • Des apprentis de l'école hôtelière Médéric de Paris aux côtés de jeune en situation de handicap de lESAT à GaillacPour leur semaine de rentrée, 13 apprentis de Médéric – l'école hôtelière de Paris, se sont rendus la semaine dernière dans le Tarn afin de participer aux vendanges aux côtés de jeunes en situation de handicap. Un déplacement qui avait lieu dans le cadre d'un nouveau partenariat entre l'école Médéric et l'ESAT (Établissement et Service d'Aide par le Travail) de Gaillac (81). Ils étaient accompagnés de leur formateur en sommellerie Christophe Husson et du responsable administratif Géry BEAREZ.

  • Signature de la troisième convention entre le FIPHFP et la Ville et le CCAS dAix Les BainsLe 12 septembre dernier, le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique a signé sa troisième convention de partenariat avec la Ville d’Aix-les-Bains et son Centre communal d’action sociale (CCAS) dans le salon d’honneur de la mairie. Ce nouvel accord de trois ans, officialisé par la Directrice adjointe du FIPHFP, Hélène BERENGUIER, le Directeur régional Philippe BLANQUEFORT de la Banque des Territoires et le Maire d’Aix-les-Bains, président du CCAS, Dominique DORD. Un conviention qui vient renforcer la politique handicap menée par les deux collectivités depuis plusieurs années, dépassant tous deux plus de 9 %.

  • Formation Professionnelle Une priorité pour l'AGEFIPHCe n’est pas une nécessité mais une obligation a fait savoir l’AGEFIPH avec plus 23 % de chômage chez les personnes en situation de handicap avec des taux parfois qui dépassent 33 % chez les sourds ou près 51 % pour les travailleurs déficients intellectuels ou les atteints d’un handicap psychique. Une réforme qui au-delà de l’objectif de réformer l’assurance-chômage a pour but de réformer le système de formation professionnelle initiale (apprentissage) et continue. Un sujet auquel selon l’AGEFIPH les travailleurs handicapés doivent pouvoir être pleinement être intégré. Alors que le texte vient d’être voté par le Sénat pour repasser en lecture publique à l’Assemblée nationale le 23 juillet.