Skip to main content

La FIVA auditionné par les députés du groupe d’études amiante à l’Assemblée nationale

Les membre de fond d'indemnisation des victime de l'amiante auditionné a l'Assemblée Nationale 37619Hier 7 novembre, le Fonds d’Indemnisation des Victimes de l’Amiante était auditionné par le groupe d’études amiante à l’Assemblée nationale en présence de son Directeur Jean-Luc IZARD. L'occasion d'échanger autour de l'activité du FIVA, de ses dernières évolutions mais aussi de la lutte contre le non-recours et l'amendement déposé en ce sens par le Président du groupe d'études amiante Didier Le GAC et député du Finistère du groupe Renaissance (RE). Le député l’amendement voté dans le cadre du PLFSS 2024 permettant à ce que toute personne victime d’un mésothéliome puisse être indemnisé par le FIVA actuellement présidée par Pascale BAILLY aussi vice-présidente au tribunal administratif de Rouen.

Le président de l’association Vaincre l’autisme présentent ses espoirs pour les personnes autistes 2024

M'Hammed SAJIDI président fondateur de l'association vaincre l'autisme présente ses voeux et ces espoirs pour 2024M'Hammed SAJIDI Président Fondateur de l’association Vaincre l’Autisme, association jugé par certains politique comme conservatrice, mais néanmoins qui depuis sa création il y a 24 ans impulsé de nombreuses solutions innovantes et adaptées auprès des enfants autistes et des professionnels de santé. Le Président qui remercie à cette occasion de « tout cœur familles, adhérents, professionnels, bénévoles, donateurs, chercheurs et partenaires qui s'engagent et s'impliquent à nos côtés ». Un président emplit d’espoir et d’optimisme et qui a notamment présenté la vision de l’association pour la décennie 2024 à 2034.

Malades en action, démocratie sanitaire en question

Couverture du livre publié au édition érès éthique malades en action démocratie sanitaire en question f2849L’histoire tumultueuse de la démocratie sanitaire est faite de conflits, de compromis, de victoires et d’échecs. Contrairement aux idées reçues, elle ne se limite pas aux années sida. Alors que nous fêtons les 20 ans de la loi sur les droits des malades, il est important de saisir les enjeux d’hier pour comprendre les tensions d’aujourd’hui. Un sujet d’autant plus essentiel au lendemain de la pandémie du Covid-19 et ou bon nombre de français ont parfois reprocher au gouvernement une dictature sanitaire et une privation des libertés, dans lequel revient l’auteur Lucile SERGENT.