Contenu principal

Message d'alerte

audiodescription

  • affiche 10ème édition du festival audiovision b70b9L’association Valentin Haüy fête les dix ans de son festival du cinéma Audiovision accessibles aux personnes aveugles ou malvoyante à Paris du 20 au 29 mars et à Lyon du 1er au 10 avril 2019. La programmation se veut chaque année éclectique pour répondre à toutes les envies de nos cinéphiles : du blogbuster américain à la petite comédie française de l’année… il y en a pour tous les goûts ! Le tarif attractif des places (4,50€) est également l’occasion de permettre à tous ceux qui ont des revenus modestes de profiter d’une place de cinéma à prix réduit. Une audiodescription sur lequel revient aussi Jean-Marc PLUMAUZILLE, audiodescripteur à l’association dans une interview. l’audiodescription en France, et l'association qui sous la marque « Audiovision » et a audiodécrit depuis lors 600 films.

  • Jean marc plumauzille audio descripteur à lassociation valentin haüy 22794Ce procédé importé il y a près de trente ans a révolutionné l’accès à la culture des personnes déficientes visuelles en leur permettant de suivre des films grâce à des voix-off décrivant les éléments visuels du film : actions, mouvements, expressions, décors, costumes. La voix descriptive est placée entre les dialogues ou les éléments sonores afin de ne pas nuire à l’œuvre originale. Né dans le quartier des Batignolles, à Paris, Jean-Marc PLUMAUZILLE, revient sur ces valeurs et l’importance de son métier, celui d 'audiodescripteur. Un métier découvert par hasard après revenu du Québec. Parmi les films « doublés », et pas les plus faciles, « La Guerre des étoiles » ou « L’Ours ».

  • Conférence de presse accessibilité dans l'audiovisuelle par le CSA le 29 mai 2018Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a dévoilé aujourd'hui son bilan annuel sur la visibilité des personnes handicapées au sein des programmes des chaines françaises et de l’accessibilité des programmes. Un rapport présenté par son président Olivier SCHRAMECK, en présence de Mme Mémona HINTERMANN-AFFEJEE et de la secrétaire d’État Sophie CLUZEL. Un bilan qui reste « contrasté », et qui témoigne surtout d’un manque d’intérêt des chaînes françaises sur le sujet. Pour le CSA, « le constat est chaque fois le même, le handicap ne semble pas être considéré comme télégénique, ou difficile à appréhender médiatiquement ». Pire comme le dénonce le syndicat Handi-Presse Info, l’emploi de salariés handicapés dans le monde des médias et notamment audiovisuels restent quasiment inexistant.

  • Des audioprothésistes mobiles pour une audition sur mesure a domicileBeaucoup de personnes, souffrent d’une diminution auditive son aujourd’hui isolé. S’il n’est pas question de forcer les personnes sources ou malentendante à être systématique appareillé une situation encore trop courante, comme le dénoncent plusieurs associations de sourds. Cette opération mise en place par les audioprothésistes à pour but d’intervenir pour les personnes âgées et notamment en situation de dépendance de retrouver par l’audition un sentiment de liberté et d’autonomie. Un service adapté à domicile afin de les équiper d’appareils auditifs à leur domicile ou d’assurer une reprise de suivi pour les personnes possédant déjà un équipement audio-prothétique.