Contenu principal

Message d'alerte

campagne de prevention

  • Ce que vous devriez savoir sur lAVC leclairage dun neurologue du CHU de LimogesDeuxième cause mortalité dans le monde, elle représente aussi la deuxième cause d’incapacité, plus de 80 millions vivent avec les séquelles de l'AVC auxquelles survivant sur quatre subira une récidive. Plus 13.7 millions de personnes sont ainsi concernées chaque année et 5 millions en décèdent. Des chiffres auxquels la France n’échappe pas, avec 140 000 nouveaux cas chaque année pour 30 000 décès. L’occasion pour cette journée mondiale, pour la Société Française Neuro-Vasculaire (SFNV), auquel participe l'association France AVC, c'est d’alerter la population à travers une nouvelle campagne de sensibilisation du grand public. Objectif de rappeler que l’AVC est l’affaire de tous : enfants, jeunes, adultes, hommes, femmes, séniors, tout le monde peut être confronté à cette maladie un jour. La SFNV lance ainsi un message fort à la population : « L’AVC, nous sommes tous concernés ! ».

  • Affiche semaine du son du 21 janvier au 3 fevrier 2019 b03afAujourd’hui et jusqu’au 3 février prochain dans toute la France aura lieu la 16ème édition de la Semaine du Son, animée par de très nombreux événements organisés dans plus de 40 villes en France. Une semaine qui aura cette année pour approche, l’installation durable du son comme préoccupation majeure de tout projet d’architecture, d’urbanisme et d’environnement en réponse à la qualité attendue de nos lieux de vie (travail, loisirs, logements). 82 % des français se disent tres sensible dans un sondage réalisé par la semaine du son. Une manifestation, parrainé par le Chef d’orchestre Jordi SAVALL, qui sera aussi l’occasion de mettre en avant de la résolution adopté le 31 octobre 2017, par l’UNESCO « sur l’importance du son dans le monde actuel afin de promouvoir les bonnes pratiques ».

  • Affiche Boxons la SEP aujourd’hui et pour demain qui auront lieu a Toulouse, Lyon, Paris, Arras entre le 26 mai et le 6 juin 2018À l'occasion de la journée mondiale de la sclérose en plaques (SEP) le 30 mai prochains, les associations de patients comme la ligue française contre la sclérose en plaques où l'association française des sclérosés en plaques, ou l’association Notre sclérose, accompagneront des professionnels de santé pour aller à la rencontre du grand public. Un rendez-vous fixé dans quatre grandes villes de France entre les 26 mai a Toulouse et le 6 juin prochain à Arras. Au programme de cette manifestation des ateliers pédagogiques pour tordre le cou à une maladie qui touche 100 000 personnes en France et qui fait peur à 89 % des Français mais aussi des animations sportives notamment autour de la boxe pour inviter les participants à symboliquement combattre la sclérose en plaques.

  • Un professionnel de la santé auditive effectuant un test auditif audiométrique dans une cabine de test insonorisée c9ac3Vous avez un doute sur la qualité de votre audition, votre enfant semble dans son monde ou vous trouvez que votre grand-père devient dur de la feuille ? Le meilleur moyen de vérifier que tout va bien ou de faire le point est de passer un audiogramme, indolore et rapide. A l’occasion de la Journée Nationale de l’Audition 2019, la Mutuelle Prévifrance propose durant tout le mois de mars un dépistage gratuit, dans ses locaux de Toulouse, Agen et Villeneuve-sur-Lot. Un teste que vous pouvez aussi réalisé chez d'autres prestataire comme chez Amplifon, Audika, ect... A eviter absolument les marchands de lunettes qui depuis quelques années tente d'arriver sur le marché comme Affelou et dont la qualité laisse a désiré.

  • Affiche de journée des maladies rares 68b21La 12e édition du « Rare Disease Day » se tiendra dans le monde entier le 28 février prochain. Une journée internationale coordonnée par Eurordis(1), les filières de santé maladies rares(2) s’associent pour aller à la rencontre du grand public sur le territoire en organisant des actions de sensibilisation. Elles seront notamment présentes dans plusieurs gares SNCF de France. L’objectif de cette journée est d’attirer l’attention du grand public et des décideurs sur les maladies rares et leur impact sur la vie des personnes concernées. Une journée consacré cette année sur comment "Vivre avec une maladie rares".

  • Affiche partielle de la journée mondiale des maladies de l_intestinDemain 19 mai aura lieu la 7e journée mondiale des Maladies Inflammatoires Chroniques, de l'Intestin, une initiative lancée en 2010, par les Américains « World IBD Day » invitant les grands monuments à travers le monde ainsi que les participants à se mettre en violet comme signe de ralliement car associé à ces maladies invisibles. Une journée ou les associations françaises comme l'Association François Aupetit (AFA Crohn) qui mettra en avant l’une de ces maladies de l’intestin la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique qui touche 250 000 Français et 3 millions d’Européens. Avec un message celle de l’activité physique comme un allié précieux avec pour message « plus que jamais l'occasion de bouger plus vite que les maladie ».

  • Les deux affiches de la campagne de sensibilisation pour Mieux comprendre et rendre plus visible les Maladies rares un cap pour chacun Face aux maladies rares et à leurs nombreuses problématiques, les Filières de Santé Maladies Rares et Maladies Rares Info Services lancent une campagne d’information et de communication à travers des affiches et une page web Bénéficiant d’une diffusion nationale, elles permettront à toute personne malade, toute famille, tout professionnel, d’avoir accès à l’information et aux ressources nécessaires. Une maladie rare concerne au maximum 1 personne sur 2 000. Plus de 6 000 maladies sont aujourd’hui identifiées. Trois millions de personnes sont concernées en France.

  • Le bus français pour informer et prévenir sur les valvulopathies à Paris du 5 au 7 septembrel’Alliance du Cœur, a décidé de s’impliquer de façon importante pour cette nouvelle campagne d’ampleur nationale mais aussi européenne le 8 septembre ou plus manifestation son organisé dans une dans six pays européens. Une mobilisation importante, pour un risque peu connu des Français, et qui pourtant touchent près de 1.8 millions de Français, faisant de ces maladies un réel enjeu de santé publique. Des maladies dont les conséquences peuvent aussi à l’origine de séquelles handicapantes dans la vie quotidienne.