Contenu principal

Message d'alerte

croix rouge francaise

  • Jean Christophe COMBE Directeur de la Croix Rouge française depuis octobre 2016Directeur général de la Croix Rouge Française, Jean-Christophe COMBE, occupe ce poste depuis octobre 2016, aujourd’hui ce dernier a accueilli un jeune homme Martin dyslexique, parmi près de 150 Duos réalisés dans le cadre de l’opération DUODAY par l’association. Une opération que la Secrétaire d’État Sophie CLUZEL a souhaité déployer au niveau national. Une rencontre dont Jean-Christophe COMBE diplômée de l’IEP de Paris en 2005 qui aura été avant de rejoindre la Croix rouge en 2011 conseiller technique, au Sénat en 2003, et d’exercer différents postes auprès d’élus, estime que « Certaines rencontres peuvent même changer une vie ». A 37 ans, Jean-Christophe COMBE, dirige la Croix-Rouge française qui compte aujourd’hui près de 600 établissements, 18 000 salariés et 59 000 bénévoles.

  • Celine POULET agee de 47 ans et desormais en charge de la deleguation interministeriel du handicap depuis le 1er septembreActuellement occupé par Étienne PETITMENGIN, le gouvernement a annoncé la nomination a compter de 1er septembre, de Céline POULET âgée de 47 ans, qui occupait jusqu’à présent la fonction de déléguée nationale aux personnes en situation de handicap à la Croix-Rouge Française depuis 2015. Une nomination surprenante alors que bon nombre de personne en situation de handicap par exemple aurait put occuper cette fonction. Céline POULET au poste de secrétaire générale du comité interministériel du handicap (CIH), selon un arrêté publié le 24 août dernier au Journal officiel.

  • Un jeune enfant en situation de handicap moteur en compagnie de son assistante de vie scolaire « Toutes les personnes en situation de handicap appartiennent à notre communauté, elles doivent pouvoir en partager le patrimoine comme tout citoyen : école, culture, art, communication, emploi…», insiste la Croix Française. C’est le message qu’elle souhaite faire passer dans la 3e édition de son Pacte Santé qui a pour thème « Enfance et Handicap » âgé entre 0 et 12 ans, qui sont « l’avenir de demain » et celle d’une société ou moins l’espérer « plus inclusive et participative ». Un pacte réalisé à partir d’une enquête réalisée avec l’Institut CSA sur la perception du handicap auprès du grand public et des parents d’enfants en situation de handicap réalisée en décembre 2017 et janvier 2018(1).