Contenu principal

Message d'alerte

déficient auditif

  • Manifestation Ensemble contre la sous citoyenneté des sourdsC’est dans un cri de révolte et de colère que quelques centaines de sourds et malentendant venu parfois de l’autre bout de la France, ont remonté les pavés parisiens. Des femmes, des hommes venus exprimer leur mécontentement face a une discrimination qu’ils jugent permanente et d’un accès a la citoyenneté bafouée en permanence. Et d’une société qui voudrait par tous les moyens les privés de langue des signes. Une manifestation organisée a l’appel du collectif "Ensemble contre la sous-citoyenneté des sourds" (ECSCS).

  • Affiche des Assises 26 mai de l'enseignement et de l’éducation spécialiséL’intersyndicale des INJ, Instituts nationaux de jeunes sourds et de l’institut national des jeunes aveugles (CFDT, CFTC, CGT, FO, SNJSJA-UNSA, SUD) et l’association de parents APA-INJ organisent des Assises de l’Éducation et de l’Enseignement spécialisés pour les jeunes sourds et les jeunes aveugles. Des assises qui auront lieu le 26 mai à la Bourse du travail à Paris. Des parents et des professionnels qui auront pour objectif de discuter sur « la notion d’inclusion », ces derniers craignant effet « la fermeture de nombreux établissements sous ce seul prétexte » et ceux alors que pèsent des contraintes budgétaires sur les établissements spécialisés et sur l'éducation nationale, qui pourraient mettre en péril l’éducation et l’enseignement spécialisés pour les jeunes sourds et les jeunes aveugles.

  • Jean Charles CORREA PDG et fondateur de lentreprise adapte DEAFISept jours après l’entrée en vigueur du décret de 2016, invitants les, entreprises et administrations à rendre accessible leur service client dès le 8 octobre 2018. L’un des spécialistes Jean-Charles CORREA PDG de l’entreprise adapté DEAFI qui a vu le jour il y a neuf ans et qui revient sur l’importance de cette avance. Une loi pour laquelle il affirme que celle-ci devrait encore étendue et ne pas se réduire aux entreprises de plus 250M€ de chiffre d’affaires il dresse aussi le constat que « de nombreuses entreprises n’étaient pas prêtes au 8 octobre ». Jean-Charles CORREA, qui aura, n’aura pas contre pas souhaité s’exprimer sur le fait si l’accessibilité était encore l’une ou non des priorités du quinquennat d'Emmanuel MACRON…

  • magalie duaut ravelean deficiente auditive 464bcÀ l’occasion de la semaine pour l’emploi (19 au 25 novembre), F.H.I. est allé à la rencontre de trois personnes handicapées pour aborder le sujet de leurs difficultés d’embauche. En effet, dans un univers professionnel tourné vers la productivité et la rentabilité, l’uniformité créée des postes standards figés, avec des transformations qu’on imagine impossibles ou coûteuses. Dès lors, la différence n’est plus un atout ou un enrichissement, mais elle devient au contraire un vecteur de discrimination et d’exclusion.Après un entretien avec Stéphanie Mérigoux, déficiente visuelle, nous sommes allés à la rencontre de Magalie DUAUT RAVELEAU, déficiente auditive, que rien n’empêche de  faire entendre sa volonté d'inclusion  professionnelle...