Contenu principal

Message d'alerte

déficient intellectuel

  • Deux temps forts à vivre en direct de Paray le Monial avec l'Office chrétien des personnes handicapées pour les 50 ans de la revue Ombre et LumièreÀ l’occasion des cinquante ans de la revue Ombres et Lumière, l’Office chrétien des personnes handicapées (OCH) s’invite au sanctuaire de Paray-le-Monial au cours d’une session pour tous animée par la communauté de l’Emmanuel, du 10 au 15 juillet. Pendant, trois jours, du 12 au 15 juillet, des personnes handicapées, leurs familles et leurs amis vont se retrouver, parmi d’autres, pour célébrer, échanger, se ressourcer autour du thème « Je ne vous appelle plus serviteurs, maintenant je vous appelle mes amis ». Des moments joyeux, émouvants et forts à partager en direct grâce à KTO (chaîne catholique francophone).

  • l'unapei lance le Générateur de solidarité pour apporter des réponses à des familles sans solution adaptéeC’est l’une des principales préoccupations de l’UNAPEI depuis de longues années, alors que les gouvernements auront fait de belles promesses qui depuis plus de 20 ans plus tard restent toujours lettres mortes. En 2018, ils sont ainsi 48 000 personnes handicapées toujours sans solution d'accompagnement adaptée auquel s’ajoutent beaucoup d’autres. Face a cela l'UNAPEI lance le générateur de solidarité et appelle à la capacité de mobilisation, d'entrepreneuriat militant et d'innovation de ses associations pour apporter des premières réponses à des familles sans solution adaptée.

  • 50e operation brioche pour lunapei et ces deleguations departementale mais aussi les Papillons blancsComme chaque année, l’association UNAPEI en collaboration avec près de 130 associations départementale organise afin de construire et financer des actions concrètes de proximité dans de nombreux domaines. L'Opération  Brioche ou les Français mais aussi avec la participations parfois des collectivités locales, comme à Toulouse la mairie de Toulouse s'associe à l'opération "brioches" de l’ADAPEI 31 pour la troisième fois. Une participation à laquelle vous pourrez trouver votre point de vente pour un « abus de brioche a consommé sans modération pour la solidarité partout en France ! » sur le site dédié à l'opération. Une opération qui fête son cinquantième anniversaire

  • Signature Convention Unapei_Gendarmerie nationaleLe président de l’Unapei Luc GATEAU, a signé à la direction générale de la gendarmerie nationale le 6 juillet dernier avec le directeur général de la gendarmerie nationale, le Général Richard LIZUREY, une convention avec la Gendarmerie nationale pour rendre le service public de la gendarmerie pleinement accessible aux personnes en situation de handicap intellectuel. Une convention signée en présence Mme Jacqueline GOURAULT, ministre auprès du ministre d'État, ministre de l'Intérieur et Mme Sophie CLUZEL, secrétaire d'État chargée des personnes handicapées.

  • Initiation au vote pour une trentaine de salarie deficient mentaux de la ville de Reze avec a gauche la charge de mission du handicap de la communeRecommandé par le défenseur des droits lui qui s’inquiéter notamment du manque d’accessibilité des campagnes électorales, mais aussi de l’accès du vote au déficient mental ou psychique, la ville de Rezé en Loire-Atlantique, et son Maire Gérard ALLARD, et son Adjointe en charge du handicap, Sylvie LE BLAN, démontre que cela est possible. Il a pour cela organisait un exercice grandeur nature avec une trentaine de travailleurs handicapés de l’Esat invité à participé à une simulation de vote et pour leur expliquer le déroulement de ce droit citoyen le vendredi 24 mars dernier. Une première à Rezé, mais qui sait peut être en France, des collectivités dans tous les cas a suivre l’exemple...

  • Le Personnel chargé des personnes autiste ou déficiente intellectuelle en danger dans les CRDI selon le syndicats SCFP. Une femme cachant son visage avec les mains en signe de détresseLe Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) vient dans un communiqué de levé le voile sur ce qu’il juge comme de graves problèmes vécus dans les Centres de réadaptation en déficience intellectuelle et trouble du spectre de l'autisme (CRDITSA). Depuis l'implantation de la réforme Barrette en 2015, il constate une nette dégradation de l'encadrement des patients souffrant de déficience intellectuelle ou de troubles graves de comportement. Une dégradation qui se répercute directement selon le Syndicat « sur la santé et la sécurité des personnes salariées, qui subissent de plus en plus d'incidents violents et constatent leur incapacité à remplir leur mission de réadaptation ».

  • Initiation au vote pour une trentaine de salarie deficient mentaux de la ville de Reze avec a gauche la charge de mission du handicap de la communeRevendiqué depuis plusieurs années par plusieurs associations comme l’UNAPEI ou l’APAJH, tout comme par le défenseur des droits dans un rapport de mars 2015, elle demeure aussi l’objet de crainte pour les craintes. Un changement du Code civil et électoral qui permettra aux personnes majeures sous tutelle de disposer d’un droit de vote mais aussi de se marier, se pacser et divorcer. Une mesure annoncée par la Secrétaire d’État a l’occasion du Comité interministériel du handicap qui s’est tenu ce matin a Matignon et de « replacer ces personnes handicapées dans le cadre d’une citoyenneté pleine et entière » à telle précisé. Une avancée dont elle avait regretté la veille au le Sénat ne pas avoir compris « son opposition »