Contenu principal

Message d'alerte

Dépendance

  • Logo Hackathon innovation et Autonomie les attentes des seniors en Hauts de seineLe Département des Hauts-de-Seine organise le premier Hackathon « Innovation & Autonomie », en partenariat avec la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie, les 21 et 22 juin à La Seine Musicale à Boulogne-Billancourt, dans le cadre de la Conférence des financeurs du Département. Des inscriptions en ligne sont prolongées jusqu'au 3 juin 2018, sur le site dédié.Le Département des Hauts-de-Seine qui se lance également pour la première fois dans le mécénat collaboratif au service de la solidarité en utilisant la technologie de la « blockchain » à l’occasion de cette manifestation.

  • Le Hackathon E TONOMY 2018 recompense cinq projets concrets et innovants pour favoriser lautonomieDans la continuité du Salon E-TONOMY organisé par l'association INVIE au Campus des Mureaux (Yvelines), du 12 octobre (soir) au 14 octobre (midi), 54 heures de hackathon(1) à permis à un jury d’horizons multiples, présidé par Damien GROMIER, Fondateur de France is AI, de challenger les participants sur des défis sociaux, technologiques et territoriaux. Pour cette édition 2018, plus de 50 participants d'horizons multiples, entrepreneurs, structures, start-up ou étudiants désirant participer à la réflexion ont présenté de multiples projets autour des 4 défis proposés, dans l'intervention à domicile, la robotique sociale, l’handisport, le Smart City et autonomie. Cinq projets des lauréats dus hackathon 2018 qui ont su attirer l’attention du jury.

  • Dépendance personne âgée avec a ses coté une employé au sein EHPAHAu lendemain de la journée nationale des aidants, et a la veille d’un reportage diffusé sur Pièce a conviction qui s’intéresse aux maisons de retraite « les secrets d’un gros business ». Les EHPAH continuent à faire parler d’eux avec des grèves a répétition qui ne cessent de prendre de l’ampleur et ceux concernant les conditions de travail des soignants d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Un an après le constat confirmé par une étude de la DREES en 2016, celle-ci se confirme pour la mission de l’Assemblée nationale qui vient de rendre ces conclusions « la tension reste réelle ».

  • Une femme en compagnie dune personne âgée 52dd9Selon un rapport publié le 12 juillet dernier par la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) le taux de reste à charge moyen des bénéficiaires de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA), à cause de leur dépendance est reparti à la hausse en 2017 à 21,7%, contre 20,6% l'année précédente, rompant ainsi avec la tendance baissière qu'il avait amorcée en 2015. Une hausse qui intervient trois ans après l'entrée en vigueur d'une loi qui visait à réduire le reste à charge des patients dépendants, et qui peut notamment s'expliquer par l'augmentation des revenus des patients concernés.

  • Aide la personnes âgées et ou handicapées les associations inquiète du PLFSSLe gouvernement va-t-il donc finalement imposer les efforts demandés par l’ancien gouvernement à destination des professionnels du secteur de l’aide à domicile et auquel il aura renoncé ? C’est que souhaite la Fédération des Prestataires de Santé à Domicile (PSAD) et son président Charles-Henri des VILLETTES, à la suite des mesures envisagées, par le gouvernement, au titre des articles 40 et 41 du PLFSS pour 2018. Une inquiétude fondée essentiellement sur l’article 41 qui prévoit « Une clause de régulation de la dépense très proche de celle d’ores et déjà employée pour le médicament : une régulation par le taux », selon Charles-Henri des Villettes.

  • Des audioprothésistes mobiles pour une audition sur mesure a domicileBeaucoup de personnes, souffrent d’une diminution auditive son aujourd’hui isolé. S’il n’est pas question de forcer les personnes sources ou malentendante à être systématique appareillé une situation encore trop courante, comme le dénoncent plusieurs associations de sourds. Cette opération mise en place par les audioprothésistes à pour but d’intervenir pour les personnes âgées et notamment en situation de dépendance de retrouver par l’audition un sentiment de liberté et d’autonomie. Un service adapté à domicile afin de les équiper d’appareils auditifs à leur domicile ou d’assurer une reprise de suivi pour les personnes possédant déjà un équipement audio-prothétique.

  • La nouvelle présidente du CNSA Marie-Anne MONTCHAMP, et sa nouvelle directrice Anne BURSTINSecrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale de 2010 à 2012 elle avait notamment porté comme Secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées la loi du 11 février 2005. Marie-Anne MONTCHAMP a été élue hier à la présidence de la CNSA à l’occasion d’un conseil extraordinaire. Une femme d’expérience qui se voie récompensé également pour son soutien a Emmunel MACRON qui l’avait désigné pour siéger au sein du conseil de la CNSA comme personnalité qualifiée, aux côtés de Philippe de NORMANDIE et du philosophe et écrivain autiste, Josef SCHOVANEC, par arrêté du 18 octobre 2017.

  • EHPAD public Jacques Achard a  Marly la Ville situe dans le Val d OiseAprès les doutes concernant la survie, en 2015, de la maison de retraite Jacques-Achard, à Marly-la-Ville, situés dans le Val-d’Oise, à 30 kilomètres au nord de Paris qui a pris fin en octobre 2015 suites à la mauvaise gestion de l’établissement. L’établissement aura trouvé un nouveau départ avec sa gestion confié depuis juin 2017 a à la mutuelle générale de l’éducation nationale (MGEN). Une situation prévisible affirme la cour régionale des comptes d’Île-de-France dans son rapport qui a vu sa situation financière se dégrader 2011

  • 2018.10.02.Mere du desert un documentaire touchant sur le polyhandicap propose par la chaine internet catholique KTOPrésenté comme une enquête sur ce que nous pouvons approcher de la vie intérieure et spirituelle des personnes lourdement handicapées, ce film interroge profondément nos modes de communication avec des polyhandicapés. Ce film qui a pour figure centrale Claire STINGLHAMBER, jeune femme polyhandicapée de trente ans, nous fait partager son quotidien et celui de son entourage, avec ses difficultés mais aussi ses joies. A voir le 8 ocotbre prochain a 20h45 sur la chaîne KTO

  • une personne âgé au sein ehpad dun destinée a accueillir les personnes dépendantesLa Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une nouvelle étude sur le personnel et les difficultés de recrutement en Ehpad,issues d’une enquête quadriennale menée par la DREES auprès de 10 870 établissements d’hébergement pour personnes âgées dont 7 400 Ehpad. Près de la moitié (44 %) des Ehpad déclarent avoir des difficultés de recrutement, surtout en aides-soignants et médecins, le secteur privé étant le plus concerné. Dans le détail, 49 % de ces établissements du secteur privé affirmant être confronté à des difficultés de recrutement, contre 38%.% des établissements publics.

  • La nécessité d'un congé parental et un besoin pour les familles d'enfant handicapés ou de pour celle ayant une personnes âgées a chargeA la veille de son discours au Parlement européen, 51 associations ont sollicité le soutien du Président Emmanuel MACRON dans une lettre ouverte,sur proposition d’une directive européenne en discussion au Conseil de l’Union Européenne, sur l’équilibre vie professionnelle, vie privée des parents et des aidants. Une directive prévoyant notamment la création d’un congé parental et proposant 5 jours par an de congé rémunéré pour s'occuper d'un proche dépendant. Des associations qui rappel au président son discours de la Sorbonne et de Göteborg qui le positionne selon « comme un des leaders européens dans ce domaine ».

  • Auxiliaire de vie s occupant dune personne agee dépendante à son domicileDans le cadre d’une convention de partenariat l’Anact, la FEPEM a construit en collaboration avec plusieurs organismes de la région Occitanie une démarche régionale expérimentale de sensibilisation à la prévention des risques professionnels à destination des des 128 000 particuliers séniors particuliers employeurs, et 100 000 salariés à domicile et aux aidants familiaux de la région* (assistants de vie et employés familiaux). Parmi les partenaires a cette démarche la DIRECCTE Occitanie, l’Aract Occitanie, l’IRCEM, IPERIA l’institut, le Réseau Particulier Emploi.

  • Vue partiel du futur Institut Médico-Educatif (IME) pour jeunes handicapés construit actuellement par le bailleur social ICF Habitat Sud-Est Méditerranée. Un IME situé en plein dans un quartier résidentiel ©DRC'est aujourd'hui un projet qui prend forme. Commencé a la fin de l'année 2011, lors que Varennes-Vauzelles, commune de la banlieue de Nevers, avait ICF Habitat sud-est lui proposant de construire a la fois de construire 31 nouveaux logements sociaux, mais également Institut Médico-Educatif (IME) pour jeunes handicapés. Un pari inédit pour le bailleur social dont les premiers travaux ont débuté à la fin du premier semestre 2012 pour être finit dans le second semestre 2013 pour un coût de 4 460 000 Md €.

  • sophie cluzel invitée sur le plateau de lci face au journaliste christophe jakubyszyn 70007Voila qui a au moins le mérite d’être clair ! Lors d’une interview vendredi sur LCI, la Secrétaire d’État en charge des personnes handicapées a annoncé la couleur. En résume celle-ci se refuse à tout changement, c’est un non catégorique notamment en ce qui concerne à la suppression de la prise en compte des revenus du conjoint pour le calcul de l’AAH. Mais aussi à l’allègement des conditions ouvrant droit à la retraite anticipée pour cause de handicap. Un choix politique qui vient pourtant contredire les paroles prononcées par le chef de l'État la veille devant plus de 1000 jeunes et la jeune Estelle ou Clément ou il avait reconnu le retard important en matière de politique du handicap. Une annonce de Sophie CLUZEL qui confirme le handicap ne sera pas « la priorité de son quinquennat » d’Emmanuel MACRON contrairement à sa promesse lors des élections présidentielle…

  • Couverture du guide pratique gratuit téléchargeable Jamais Seul.e.sA l’occasion de la Paris Healthcare Week, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers (MNH), en partenariat avec l’Association pour le Développement des Ressources humaines dans les établissements sanitaires et sociaux (adRHess), l’Association française des Directeurs des soins (AFDS) et le Comité national Coordination Action Handicap (CCAH) lance le guide « JAMAIS SEUL.E.S – Aidants familiaux : concilier vie pro vie perso » qui traduit l’engagement commun de la MNH et de ses partenaires en faveur du handicap.