Contenu principal

Message d'alerte

Dyslexie

  • la jeune Estelle a gauche et le président de la république Emmanuel macron 3bce2Lors du débat réunissant près de 1000 jeunes à grand débat national organisé Étang-sur-Arroux, en Saône-et-Loire, une jeune femme Estelle FERRANDES Autiste Asperger de 23 ans a interpellé le président Emmanuel MACRON. Une prise de parole qui aura servi de fer de lance avec d’autres jeunes comme Clément atteint de dyslexie sur leurs difficultés d’accès a l’emploi. Le Président qui aura fait une forme de mea-culpa concernant sa promesse de faire du handicap la priorité de son quinquennat. Une fois de plus on peut certainement reconnaitre une forme de franc parler, cependant on regrette des questions connues d’avances et travaillées avec les proviseurs. A-t-il convaincu ces jeunes ? rien n’est moins sûr !

  • Un enfant lors dune séances chez une orthophoniste ef893Le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) a décidé de créer la section 91 intitulée « Sciences de la rééducation/réadaptation » au sein de la liste CNU (Conseil national des universités), proposant ainsi de regrouper les orthophonistes avec les autres rééducateurs. Un choix unilatéral que dénonce la FNO pour lequel ils avaient en avril dernier lancé une pétition qui a obtenu plus de 3000 signatures. Un choix d’autant plus incompréhensible alors que autres nouvelles sections ont vu le jour. La section 90 en Maïeutique et de la section 92 en Sciences Infirmières. Si le syndicat affirme se féliciter de ces deux créations il affirme ne comprendre « pourquoi il leur est refusé la reconnaissance d’une discipline spécifique à leur filière ».