Skip to main content

Bilan plutôt satisfaisante pour les Ministres du Gouvernement ATTAL candidats aux législatives anticipée

Reunion gouvernementale sur le travail Gabriel Attal autour de ces ministres le 27 mars 2024 pour discuter du travail (illustration) compte X @GabrielAttal Au lendemain des élections législatives du 7 juillet, dont le résultat démontre certes la victoire de la gauche en nombre de député devant le camp présidentiel. Le RN et ses alliées arrivent largement tête en nombre de voix avec plus dix millions. Au gouvernement 24 d’entre eux se sont présenté aux élections pour tenter d'être élus ou réélus à l'Assemblée nationale. Si certaines se sont désistées dans l’entre-deux-tours, ils n’étaient plus 19 au second tours et 17 à être élus. Parmi eux le premier ministre Gabriel ATTAL.

Emmanuel Macron dissout l’Assemblée nationale à la suite de l’échec de la majorité au Election européenne

Emmanuel MACRON président de la République s'adressant au français le 9 juin 2024 après l'annonce des résultats des élections européenne © Présidence de la république 2024Le Président de la République Emmanuel MACRON n’aura donc pas attendu quelques jours, mais immédiatement procéder a un discours à la télévision pour annoncer la dissolution de l’Assemblée nationale face à l’échec de la collation de la majorité avec 14.6% des voix face au score historique du RN avec 31,36%. Le Président qui n’a pas voulu reconnaitre son échec, préférant une nouvelle fois rejeter la responsabilité sur « les électeurs ». Un triple échec pour celui qui avait déclarer en 2017 promettait d'éradiquer l'extrême droite: c'est raté hier et aujourd’hui plus que jamais…

Le Conseil constitutionnel rejette une dizaine de demandes d'annulations du scrutin des Législatives

La Façade du Conseil Constitutionnel à Paris ou siège les neufs sages chargés de veiller au respect de la constitution © Conseil constitutionnel (Illustration) Comme l’avait annoncé le Président de la République le 9 juin dernier, les élections du 30 juin et 7 juillet prochain auront donc bien lieu. Des élections législatives de 2024 pour lequel le Conseil constitutionnel a rejeté le 20 juin 2024, dix recours demandant l'annulation du décret de convocation des électeurs au prochain scrutin des législatives. Le Conseil rappelle qu'il est compétent pour statuer sur les requêtes mettant en cause la régularité des élections à venir (article 59 de la Constitution).

LEGISLATIVE 2024 : Le premier député en fauteuil fait son rentré à l’Assemblée nationale au sein groupe NFP

Sébastien PEYTAVIE premier député paraplégique député de Dordogne fait son entrée pour la deuxième fois à Assemblée nationale  © Compte X @speytavieLe premier député en fauteuil élu en 2022 au sein du groupe de la NUPES-Ecologiste dans la 4ème circonscription de Dordogne, ce dernier a été réélu avec 54,64 % le 7 juillet 2024. Investi par le Nouveau Front Populaire, il siègera avec le groupe des écologistes. Le député qui est le seul de gauche à avoir été élu dans les 4 circonscription, les trois autres ayant étaient prise par le Rassemblement national.

LEGISTIVE 2024 : Le candidat LR-RN Nicolas CONQUER agressé par extrémiste de gauche à Cherbourg

Le candidat Nicolas CONQUER violemment agressé dans sa 4eme circonscription de la manche lors d'une opération de tractage © Compte X Nicolas CONQUERAu lendemain de l’écrasante victoire du RN avec 33.34 % des voix au niveau nationale et alors que le deuxième tour commence tout juste. Le candidat Nicolas CONQUER du LR-RN a fait l’objet d’une violente agression en plein centre-ville de Cherbourg lors d’une opération de tractage. Le candidat arrivé en 2ème position de la 4ème circonscription de la Manche a annoncé avoir porté plainte pour violence en réunion.

Victoire écrasante du RN face à une majorité présentielle rejeté par les Français

Election européenne du 6 au 9 juin dans les 27 pays de l'UE afin d'élire les 720 députés afin de mieux refléter les écarts de population entre les États membres. La France ayant gagné deux députés supplémentaires en disposera de 81. Ici un bulletin de vote avec la liste du RN qui arrive en tête avec près 32 % © S.LAGOUTIERE / FHILes élections européennes du 9 juin 2024 en France auront était un moment doublement important dans l'histoire politique du pays. A la fois par le taux historique du rassemblement nationale qui obtient environ 32 % contre 15.4 % pour les macronistes. Une situation qui contraint le Président Emmanuel MACRON d’intervenir pour la première fois dans l’histoire, dans un discours à la télévision d’annoncer la dissolution de l’Assemblée nationale et des élections le 30 juin et 7 juillet prochain. Un discours lequel le président affirme ne pas accepter a se résoudre que près de 40 % des voix avec ceux de reconquête puisse représenter dans les suffrages exprimés